MONUSCO : Analyste Associé de l’Information, NO-B

                       AVIS DE VACANCE DE POSTE

                                   Interne et Externe

Analyste Associé de l'Information, NO-B

DATE DE PUBLICATION :                                                                    21 mars 2019

DATE LIMITE DE DEPÔT DES CANDIDATURES :                     19 avril 2019          

LIEU D’AFFECTATION :                                                                       Plusieurs

NUMÉRO DE LA VACANCE :                                                              MONUSCO/34/JMAC/2019

             Vacance ouverte aux seuls ressortissants de la République Démocratique du Congo

   Valeurs fondamentales des Nations Unies : Intégrité, Professionnalisme, Respect de la diversité

Cadre Organisationnel et Hiérarchie

Ce poste est à pourvoir au sein de la Cellule d'Analyse Conjointe de la Mission (JMAC). L’Analyste Associé de l’Information, Affaires Politiques sera basé à Bukavu/Goma. Le titulaire du poste fait rapport à l’Analyste de l’Information.

Responsabilités :

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, l’Analyste Associé de l’Information, Affaires Politiques sera plus particulièrement chargé des tâches suivantes:

Collect d’informations

-Assister la direction de JMAC dans la collecte d'informations en l'appui de l'équipe de gestion de crise de la mission (MLT), en cas de besoin ;
-Aider à l'identification des secteurs potentiels pour la recherche et l'analyse.  Rassembler, évaluer et fournir une analyse à court ou à long terme sur les situations / événements affectant la mise en œuvre du mandat de la Mission, à partir de sources telles que : Les composantes de la Mission (civils, police, militaires), les acteurs militaires/civils nationaux, les ONG, les médias et les autres principaux intervenants ;
-Recueillir et analyser les informations sur les conflits locaux, les questions foncières, la situation politique locale, l'environnement sécuritaire, la situation militaire, la présence des groupes armés étrangers, les activités transfrontalières illégales perturbant le processus de paix ;
-Recueillir dans sa zone de responsabilité, des informations spécifiques détaillées pour  JMAC sur l’ensemble des dirigeants politiques, militaires, religieux et de la société civile et de la région avoisinante, et transmettre les renseignements à la base de données du JMAC ;
-En coordination avec les spécialistes de la gestion de l'information et de la technologie de l'information, élaborer un système de classement et de stockage des informations confidentielles
-Interagir constamment avec les acteurs clés de l'environnement militaire et politique locale ;
-Participer aux enquêtes de recherche des faits et autres missions sur le terrain ;
-Favoriser les relations de travail efficaces avec d'autres composantes de la mission, l'équipe de pays des Nations Unies (UNCT) ainsi que les acteurs et les organisations externes pertinents.

Faire rapport

-Se tenir informé et rendre compte sur les événements politiques plus généraux et d'autres faits pertinents pour la mission

Maintenir une compréhension de la situation politique, sécuritaire, humanitaire et la situation des droits de l'homme dans la zone et la région de la mission; suivre les événements qui se déroulent; procéder à l’analyse des tendances et l'analyse prédictive à moyen et à long terme; travailler avec les collègues pour recueillir et vérifier les informations; et être en mesure de sélectionner, confirmer, et fournir l'information pertinente, avec le contexte politique approprié, de manière succincte (écrite ou orale);
Contribuer à faire prendre conscience de la situation en produisant des rapports précis et opportuns, des analyses et des séances d'information pour aviser la hiérarchie de JMAC
-Présenter des solutions possibles pour prévenir ou gérer les menaces ;

S'acquitter d'autres tâches selon les besoins

Orientation Géographique – Thématique  : Le/La titulaire se concentrera sur la région d'affectation. Il sera donc attendu de lui/elle de faire le suivi de l'évolution de la situation sécuritaire, militaire et politique dans ces zones, y compris les relations transfrontalières avec les pays voisin.  Sur le plan thématique, il / elle mettra l'accent (mais pas seulement) sur les questions relatives aux groupes armés et à la protection des civils.

Compétences :

Professionnalisme :

Aptitude à identifier les enjeux relatifs aux risques et menaces pour la sécurité. De bonnes capacités d'analyse, de recherche et de conduite d'entrevues y compris la connaissance et l'expérience dans l'utilisation de diverses méthodes et sources de recherche.

Faire montre de fierté dans son travail et ses réalisations; Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; Etre consciencieux et animé du souci d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; Persévérer face aux obstacles et relever les défis ; Rester serein dans les situations de crise ; Se soucier de prendre en compte le principe de l’égalité des sexes et de la participation sur un même pied d’égalité des hommes et des femmes à tous les domaines d’activité.

Communication

 S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; Faire preuve d’ouverture d’esprit par le partage de l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant. Capacité à communiquer en toute honnêteté et respect avec des collègues ainsi qu’avec les communautés locales et les homologues ;

Esprit d’équipe

Capacité de travailler dans un environnement multiculturel, multi-ethnique et entretenir des rapports professionnels constructifs avec des collègues de différentes nationalités et de diverses origines culturelles. Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses insuffisances.

Qualifications

Études

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou équivalent dans le domaine des relations internationales ou dans une discipline connexe. Un diplôme universitaire de premier cycle complété par deux années supplémentaires d'expérience professionnelle peut être considéré comme un équivalent acceptable.

Expérience

Au moins deux années d’expérience professionnelle, acquise à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine affaires politiques, les affaires civiles, les affaires humanitaires, les droits de l'homme, l'information publique / le journalisme, l'armée, la police, la sécurité, les opérations de crise et la gestion, ou dans un domaine connexe sont requises.    Une expérience professionnelle dans la préparation de rapports de synthèse et d’analyses sur des questions politiques et / ou de sécurité est requise. Une expérience de travail sur des questions liées aux conflits est souhaitable. Expérience de travail dans un conflit ou une situation post-conflit est souhaitable.

Une connaissance de première main de la région d'affectation, y compris l'environnement politique et sécuritaire, à la fois à partir d'un point de vue local, national et régional, et des lois ayant trait à la protection de l'enfant /aux droits de l'homme serait un atout.

Langue

L'anglais et le français sont les langues de travail de l'Organisation des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise du français oral et écrit est exigée. La maîtrise de l'anglais oral et écrit est un atout supplémentaire. La connaissance pratique d'autres langues parlées dans la région d’affectation sera un atout.

Mode d’évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourra inclure un exercice d’évaluation ou un test d’entretien basé sur l’évaluation des compétences, ou les deux.

COMMENT POSTULER

Les candidats intéressés et qualifiés devront soumettre leurs demandes avec lettre de motivation ensemble avec le formulaire ( P-11 ) ci-joint appelé Fiche de Notice Personnelle des Nations Unies uniquement.
Pour une notice personnelle en ligne, veuillez visiter https://inspira.un.org pour générer un fiche PHP)
Ne soumettre les demandes que par courriel UNIQUEMENT à: monusco-hrs-recruitment@un.org   Le dépôt de courrier ne sera pas accepté.
Tous les candidats sont TENUS d’indiquer le numéro de la vacance de la MONUSCO pour laquelle ils adressent leur demande sur la ligne de l’objet dans leur curriel. ex. :      MONUSCO/34/JMAC/2019
Ils sont tous TENUS d’indiquer le numéro de téléphone et l’adresse de courriel avec le lieu de résidence. Les demandes sans numéro de téléphone et adresse de courriel et lieu d’adresse NE SERONT PAS ACCEPTÉES.
Les demandes reçues après la date limite ne seront PAS ACCEPTÉES.
SEULS les candidats retenus seront contactés pour un test ÉCRIT de CORROBORATION et un TEST basé sur l’évaluation des compétences.
Conformément à la politique des Nations unies sur la parité du genre, les candidates qualifiées sont vivement invitées à postuler.

LES NATIONS UNIES NE PERCOIVENT AUCUN FRAIS A UN QUELCONQUE STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEMANDE, TRAITEMENT, ENTRETIEN, FORMATION NI DES FRAIS DE QUELCONQUE NATURE). LES NATIONS UNIES NE S’INTÉRESSENT PAS AUX INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !