Assistant(e) Chargé(e) de Terrain- HSM

Présentation entreprise : REACH est une initiative conjointement mise en œuvre par ACTED et Impact Initiative. REACH se donne pour objectif de faciliter l’accès à l’information humanitaire, par la mise en œuvre d’évaluation sur le terrain et d’analyse de la situation humanitaire en République Démocratique du Congo (RDC). Dans la partie située à l’est de la RDC, les conflits au niveau local, les épidémies et les aléas naturels rendent les besoins humanitaires volatiles. L’absence d'un système de suivi régulier des besoins multisectoriels entrave l’identification des situations de crises et leurs impacts sur les communautés et, de facto, la mise en place et l’efficacité de la réponse humanitaire. La situation est d’autant plus problématique dans les zones difficiles d’accès où, en raison des problèmes d'infrastructure et des restrictions d'accès liées au conflit, les informations et les données sont presque inexistantes et/ou ne sont pas régulièrement mises à jour. Pour pallier le manque d’information a mis en place un système de suivi mensuel des besoins humanitaires (HSM) dans trois des provinces les plus touchées du pays : le Tanganyika, le Nord-Kivu et le Sud-Kivu. Ce programme va être étendu à la province de l'Ituri. Ce poste est basé à Goma avec d’éventuels déplacements sur le terrain dans la province du Nord-Kivu. Les produits de la mission REACH en RDC sont accessibles ici.

Contexte et mission : L’Assistant(e) Chargé(e) de Terrain aura pour responsabilité d’aider les chargés de terrain HSM à la bonne mise en œuvre des évaluations et des collectes de données REACH mises en œuvre dans la province du Nord Kivu. De manière générale, l’assistant(e) chargé(e) de terrain appuiera les chargé(e)s de terrain dans i) la préparation des évaluations et la formation des enquêteurs, ii) la mise en œuvre des enquêtes et iii) le contrôle qualité des enquêtes REACH.

Profil recherché : • Une connaissance approfondie de la région Est de la RDC (expérience de collecte de données dans la région, et en particulier dans la province du Nord-Kivu est très souhaitable) ; • Diplôme d’études supérieures niveau licence et au moins un an d’expérience au sein d’une structure non-lucrative liés à la logistique, les programmes et/ou le suivi et évaluation ; • Expérience confirmée de conduite d’entretiens à distance avec informateurs clés ; • Bonnes connaissances des logiciels de bureau Microsoft (Outlook, Word, Excel et Powerpoint) ; • Connaissances d’outils de collecte de données (Kobo, ODK Collect, ONA) ; • Excellentes capacités relationnelles ; • Bonnes capacités de planification logistique ; • Bonne capacité à gérer son temps et prioriser son travail en coordination avec de nombreuses parties prenantes, dans un contexte souvent éprouvant ; • Capacité à exercer dans un environnement multi culturel et sécuritaire changeant, demandant une forte flexibilité. Maitrise de la langue française à l’oral comme à l’écrit et maitrise du Kiswahili. Capacité de traduction entre les deux.