Covid-19 Surveillance and Response Lead (Responsable de la surveillance et de la riposte COVID-19)

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Covid-19 Surveillance and Response Lead (Responsable de la surveillance et de la riposte COVID-19)

Lieu

Kinshasa

Description

Le poste

RTI International is an independent organization dedicated to the innovative realization of multidisciplinary research that improves the human condition. With a global workforce of over 3800 people, RTI offers innovative research and development and a full range of multidisciplinary services. Universities in North Carolina established RTI in 1958 as the first scientific organization and the centerpiece of Research Triangle Park.
RTI has more than 20 years of experience in providing technical assistance to the Democratic Republic of the Congo (DRC) Government and stakeholders in many sectors including Health, Education, Energy, and Research Capacity Building, with a Country Office in Kinshasa and a sub-Office in Goma.

Job Title:   Covid-19 Surveillance and Response Lead

Job Description  

RTI International is seeking a technical lead for two major activities; Project 1: Quick Wins Towards a DRC National Public Health Institute: Knowledge, Management, Centralized Repository, and Strengthened Coordination for COVID-19 Response; and Project 2: Strengthening Epidemiologic Systems for COVID-19 Preparedness and Response in DRC. These two activities are part of a project funded by the Centers for Disease Control and Prevention (CDC) to improve surveillance of epidemic-prone diseases and to support preparedness and response in DRC. This is a full-time position based in Kinshasa to provide expertise at national level and in the implementation of activities in the provinces of Kinshasa, Haut Katanga and N. Kivu. It will require occasional travel around the country to visit high priority areas identified by the CDC. The position will be on a one-year fixed-term contract. This position reports to the Technical Director of the project.

Responsibilities  

Coordinate a team of 6: (computer scientists (3), data analyst / epidemiologists / surveillance specialists (3) ... to achieve the objectives of projects 1 and 2.

Project 1: In collaboration with the Ministry of Public Health, Hygiene and Prevention (MSP) and the CDC and RTI team, the technical leader will lead activities to strengthen epidemiology and surveillance capacities at the national level through a unit of data consistent with the needs of a future “National Institute of Public Health” (INSP)

  • Lead project efforts to support sharing of epidemiological surveillance data with stakeholders through newsletters, dashboards, and other forms of data and information presentation to support decision making.
  • Support the timely sharing of epidemiological surveillance data in all relevant sectors through the regular (at least weekly) preparation of epi bulletins and/or dashboards and other forms of visualization at national and provincial levels, based on the experience of the data cell used in North Kivu during the Ebola outbreak in Ituri and previous COVID-19 projects (for example, COVID-19 tracker DHIS2).
  • Perform on-demand data analysis that results in evidence-based recommendations to supplement routine reporting, to inform decision-making and policy changes, and to improve epidemic response strategies.
  • Coordinate with the focal points of the Ministry of Health or JHPIEGO for the archiving of databases, documents, products (bulletins, reports, all relevant documents), in the central data repository, adhering to standards and standardized conventions.

Project 2: Strengthening Epidemiologic Systems for COVID-19 Preparedness and Response in DRC.

  • OBJECTIVE 1: Establish a national COVID-19 data cell as part of the response structure.
    • Support the timely sharing of relevant epidemiological surveillance data from all surveillance sources at national, provincial, and local levels, and between government and non-government stakeholders, with the aim of rapidly disseminating knowledge to form the evidence base for successful interventions, based on the experience of previous projects (e.g., COVID-19 DHIS2 tracker).
    • Provide technical support to data managers and epi/surveillance managers in 3 provinces.
    • Strengthen and/or develop guidelines/ standard operating procedures for quality assurance of data received from all surveillance sources and obtain official MOH approval/ acceptance for guidelines/procedures developed.
    • Provide supplies to support distance communication and use of ECHO platform to support virtual facilitation of trainings.
    • Facilitate discussion with the CDC Ebola response team and other colleagues to ensure lessons learned from Ebola and other outbreak responses are incorporated.
    • Develop and monitor data quality, data usage and other performance indicators to measure project performance, monitor data quality and data usage using existing performance indicators and/or develop new ones as needed.
    • Provide technical assistance in the development of unique case identification numbers.
    • Strengthen and/or develop a standard routine dashboard and weekly (or more frequent) report for epidemiological data to include standardized cob analyzes and visualizations (e.g., epi curves, maps, statistics descriptions, indicators, and other relevant information) that are approved by the MoH for subnational/ national monitoring and reporting.
    • Create a repository for these data and reports, establish guidelines for governance and by the MSP.
  • OBJECTIVE 2: Strengthen epidemiology and surveillance capacity in Kinshasa and in at least 2 provinces (N. Kivu and Haut Katanga)
    • Build health worker capacity within the national response to collect, prepare and analyze data for planning and decision making.
    • Modify or develop training materials and provide training on data management, analysis, and quality.

Other activities :

  • Provide capacity building support for the DRC MSP, the epidemiological surveillance directorate, national border hygiene program (PNHF), DPS and health establishments to develop, strengthen and use an electronic surveillance platform and Integrated Disease Response (eSIMR) with DHIS2 to collect, report, manage and analyze epidemiological surveillance data in accordance with the national health information system framework and the national health security action plan.
  • Interact with senior ministry of health officials on system requirements, gain systems support and buy-in and advocate for project objectives.
  • Conduct primary and secondary research on existing health data standards and help develop the data standards and protocols needed to integrate data from disparate systems.
  • Organize and facilitate trainings and workshops for MSP colleagues on the analysis of epidemiological data and on the use of the electronic platform for data management and analysis.
  • Support the MSP in developing standard operating procedures for the governance of the eIDSR platform to ensure data accuracy and security, as well as legal and regulatory compliance with national standards.
  • Design and develop robust data visualization solutions.
  • Coordinate with and obtain support from headquarters technical advisers.

Qualifications:

  • Master's degree in medicine, public health, health informatics, data science, or other related field.
  • Experience in the management, analysis, presentation, and use of health data for decision making is required.
  • Minimum of 7 years of relevant professional experience
  • Preference of more than 5 years of experience in related fields (epidemiology or surveillance of infectious diseases, public health, strengthening of surveillance systems, global health security).
  • Prior experience in project management.
  • Proven expertise in building public health capacity and building collaborative relationships with stakeholders at multiple levels.
  • Experience with the Covid-19 response or other infectious diseases in DRC preferred.
  • Collaboration experience with the Ministry of Public Health, Hygiene and Prevention (MSP) of the DRC.
  • Experience in organization and facilitation of workshops and training is preferred.
  • Experience with the use of DHIS 2 is preferred.
  • Strong organizational, interpersonal and communication skills. Must be able to communicate effectively, both written and orally. The ability to communicate in one or more local Congolese languages ??is preferred.
  • Applications from Congolese nationals or permanent residents are required.

Applicant documents: Interested candidates are requested to submit a cover letter and an updated CV in English. By clicking on the following link: https://m.rfer.us/RTIlb2AXM

You will be redirected to the official RTI website to apply online. 

Deadline: July 30, 2021

--------------------- FRANCE ---------------------

RTI International est une Organisation indépendante dévouée à la réalisation innovante d’une recherche multidisciplinaire qui améliore la condition humaine. Avec un effectif global de plus de 3800 personnes, RTI offre une recherche innovante et de développement et une gamme complète de services multidisciplinaires. Les Universités en Caroline du Nord ont créé RTI en 1958 comme la première organisation scientifique et pièce maîtresse du Research Triangle Park.

RTI a plus de 20 ans d'expérience dans l’assistance technique au gouvernement de la république Démocratique du Congo et aux parties prenantes dans de nombreux secteurs : éducation, la recherche, Energie solaire, projet de développement et dans la santé. RTI a un bureau pays base à Kinshasa et un bureau provincial à Goma.

Titre du poste : Responsable de la surveillance et de la riposte COVID-19

Description du poste : RTI International recherche un responsable pour deux activités majeurs?intitulées Projet 1: Des progrès rapides vers un institut national de santé publique en RDC?: connaissances, gestion, référentiel centralisé et coordination renforcée pour la réponse au COVID-19 et Projet 2: Renforcement des systèmes épidémiologiques pour la préparation et la réponse au COVID-19 en RDC.  Ces deux activités font partie d’un projet financé par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) visant à améliorer la surveillance des maladies à potentiel épidémique et de soutenir la préparation et la riposte en RDC.  Il s'agit d'un poste à temps plein basé à Kinshasa avec la possibilité d’apporter son expertise dans la mise œuvre des activités dans le Haut Katanga et N. Kivu. Il nécessitera des déplacements de temps en temps dans le pays pour se rendre dans les zones hautement prioritaires identifiées par les CDC. Le poste sera sous contrat à durée déterminée d'un an. Ce poste relève du Directeur Technique du projet.

Responsabilités :

  • Coordonner une équipe de 6?: (informaticiens (3), analyste de données/épidémiologistes/spécialistes en surveillance (3)... pour atteindre les objectifs des projets 1 et 2

Projet 1 :  En collaboration avec le Ministère de la Sante Publique, Hygiène et Prevention (MSP) et l’équipe CDC et RTI, le coordinateur va diriger les activités pour renforcer les capacités d'épidémiologie et de surveillance au niveau national grâce à une cellule de données cohérente avec les besoins d'un futur “Institute National de Sante Publique” (INSP)

  • Diriger les efforts du projet pour appuyer le partage des données de surveillance épidémiologiques avec les parties prenantes à travers les bulletins, les tableaux de bord, et d’autres formes de présentation de données et informations pour appuyer la prise de décision.
  • Soutenir le partage en temps opportun des données de surveillance épidémiologiques dans tous les secteurs concernés grâce à la préparation régulière (au moins hebdomadaire) de bulletins épi et/ou de tableaux de bord et d'autres formes de visualisation aux niveaux national et provincial, sur la base de l'expérience de la cellule de données utilisée au Nord-Kivu lors de la flambée d'Ebola en Ituri et projets COVID-19 précédents (par exemple, tracker COVID-19 DHIS2).
  • Effectuez une analyse de données à la demande qui aboutit à des recommandations fondées sur des preuves pour compléter les rapports de routine afin d'éclairer la prise de décision et les changements de politique afin d'améliorer les stratégies de réponse aux épidémies. 
  • Coordonner avec les points focaux du ministère de la Santé ou de JHPIEGO pour l'archivage des bases de données, des documents, des produits (bulletins, rapports, tous les documents pertinents), dans le référentiel central des données, en adhérant aux normes et conventions standardisées 

Projet 2 : Renforcement des systèmes épidémiologiques pour la préparation et la réponse au COVID-19 en RDC : 

  • OBJECTIF 1 : Établir une cellule nationale de données COVID-19 dans le cadre de la structure de réponse.
    • Soutenir le partage en temps opportun des données de surveillance épidémiologique pertinentes provenant de toutes les sources de surveillance aux niveaux national, provincial et local, et entre les parties prenantes gouvernementales et non gouvernementales, dans le but de diffuser rapidement les connaissances pour constituer la base de données probantes pour des interventions réussies, et sur la base de l'expérience des précédents projets (par exemple, tracker COVID-19 DHIS2) .
    • Fournir un soutien technique aux gestionnaires de données et aux responsables de l'épi/surveillance dans 3 provinces
    • Renforcer et/ou développer des directives/procédures d’opération standard pour l'assurance de la qualité des données reçues de toutes les sources de surveillance et obtenir l'approbation/l'acceptation officielle du ministère de la Santé pour les directives/procédures développées.
    • Fournir des fournitures à l'appui de la communication à distance et de l'utilisation de la plate-forme ECHO pour soutenir la facilitation virtuelle des formations
    • Faciliter la discussion avec l'équipe d'intervention du CDC Ebola et d'autres collègues pour s'assurer que les enseignements tirés d'Ebola et d'autres ripostes à l'épidémie sont intégrés
    • Développer et surveiller la qualité des données, l'utilisation des données et d'autres indicateurs de performance pour mesurer la performance du projet, surveiller la qualité des données et l'utilisation des données en utilisant les indicateurs de performance existants et/ou en développer de nouveaux au besoin.
    • Fournir une assistance technique dans le développement de numéros d'identification de cas uniques
    • Renforcer et/ou développer un tableau de bord de routine standard et un rapport hebdomadaire (ou plus fréquent) pour les données épidémiologiques afin d'inclure des analyses et des visualisations épi standardisées (par exemple, des courbes épi, des cartes, des statistiques descriptives, des indicateurs et d'autres informations pertinentes) qui sont approuvés par le ministère de la Santé pour surveillance et notification infranationales/nationales
    • Créer un référentiel pour ces données et des rapports, établir des lignes directrices en matière de gouvernance et par le MSP
  • OBJECTIF 2 : Renforcer les capacités d'épidémiologie et de surveillance à Kinshasa et au moins dans 2 provinces (N. Kivu et Haut Katanga)
    • Renforcer les capacités des agents de santé au sein de la réponse nationale à collecter, préparer et analyser les données pour la planification et la prise de décision.
    • Modifier ou développer des supports de formation et fournir des formations sur la gestion, l'analyse et la qualité des données.
  • D’autres activités :
  • Fournir un appui au renforcement des capacités du MSP de la RDC, de la direction de la surveillance épidémiologique, programme national de l’hygiène aux frontières(PNHF) des DPS et des établissements de santé pour développer, renforcer et utiliser une plateforme électronique de surveillance et de réponse intégrée aux maladies (eSIMR) avec le DHIS2 pour collecter, rapporter, gérer et analyser les données de surveillance épidémiologique conformément au cadre du système national d'information sanitaire et au plan d'action national pour la sécurité sanitaire.
  • Assurer l'interface avec les hauts fonctionnaires du ministère de la santé sur les exigences du système, obtenir le soutien et l'adhésion aux systèmes et défendre les objectifs du projet.
  • Mener des recherches primaires et secondaires sur les normes de données sanitaires existantes et contribuer à l'élaboration des normes et protocoles de données nécessaires pour intégrer les données provenant de systèmes disparates.
  • Organiser et animer les formations et ateliers pour les agents du MSP sur l’analyse de données épidémiologiques, sur l’utilisation de la plateforme électronique de gestion et analyse de données.
  • Aider le MSP à élaborer des procédures opérationnelles standard pour la gouvernance de la plateforme eSIMR afin de garantir l'exactitude et la sécurité des données, ainsi que la conformité juridique et réglementaire avec les normes nationales.
  • Conception et développement de solutions robustes de visualisation des données.
  • Assurer la coordination avec les conseillers techniques du siège et obtenir leur soutien.

Qualifications :

  • Maîtrise en médecine, en santé publique, informatique de sante, science des données et analyse, ou dans un autre domaine connexe. 
  • Expérience liée à la gestion, analyse, présentation, et utilisation de données sanitaires pour la prise de décision est requise
  • Minimum de 7 ans d'expérience professionnelle pertinente
  • Préférence pour une expérience de plus de 5 ans dans des domaines connexes (épidémiologie ou surveillance des maladies infectieuses, santé publique, renforcement des systèmes de surveillance, sécurité sanitaire mondiale).
  • Une expérience préalable en gestion de projets
  • Une expertise avérée dans le renforcement des capacités en matière de santé publique et dans l'établissement de relations de collaboration avec les parties prenantes à plusieurs niveaux.
  • Expérience avec la riposte Covid-19 ou d’autre maladies infectieuses en RDC préféré.
  • Expérience de collaboration avec le Ministère de la Sante Publique, Hygiène et Prevention (MSP) de la RDC 
  • Expérience dans l’organisation et animation des ateliers et formations est préférable
  • Expérience avec l’utilisation de DHIS 2 est préférable
  • Solides compétences organisationnelles, interpersonnelles et de communication. Doit être capable de communiquer efficacement, oralement et par écrit. La capacité à communiquer dans une ou plusieurs langues locales congolaises est préférable.
  • Les candidatures de ressortissants congolais ou de résidents permanents sont requises.

Dossiers de candidature : Les candidats intéressés sont priés de soumettre une lettre de motivation et un CV actualisé en anglais. En cliquant sur le lien suivant :  https://m.rfer.us/RTIlb2AXM Vous serez redirigée vers le site officiel de RTI pour postuler en ligne.

Date limite : 30 juillet 2021

Contact

Société : RTI

Site Internet :

Email :

Contexte et mission : Missions principales : Sous l’autorité hiérarchique de la « Vice Presidente -Head of Corporate Affairs », le ou la « Directeur de Communication » contribue au développement de la communication…
Présentation entreprise : China Construction Third Engineering Bureau Co., Ltd. (en abreviation ci-après CCTEB)est une entreprise de construction à grande échelle enregistrée en Chine et la plus grande filiale de…