Conseiller en recherche et suivi (RS)

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Présentation entreprise :

Résumé/objectif général :
Le Johns Hopkins Center for Communication Programs (CCP) recrute un conseiller en recherche
et suivi (RS) pour un projet financé par la Banque mondiale et axé sur la mise en œuvre d'une
recherche formative visant à établir les bases du projet multisectoriel de communication pour
le changement social et comportemental sur la nutrition et la santé des enfants en RDC (CSC
PMNSE, en anglais Multisectoral Child Nutrition and Health Project - SBC MCNH). Le CCP
propose de mener une recherche formative sur les croyances, les comportements et les
obstacles à l'adoption de pratiques saines de nutrition et de planification familiale pour les
femmes et les enfants afin d'éclairer les interventions liées au changement social et
comportemental (CSC) qui seront soutenues dans le cadre du projet. Au cours de la phase de
mise en œuvre des CSC, le CCP propose de surveiller la portée et les réactions du public au
contenu des CSC afin d'identifier les domaines à affiner tout au long d'une campagne de 18
mois.
Le conseiller en RS sera basé à Kinshasa et sera chargé de gérer une équipe d'étude dans quatre
provinces : Kasaï, Kasaï central, Kwilu et Sud Kivu, avec le soutien du personnel de recherche du
CCP basé aux États-Unis. Pendant le travail de recherche formative sur le terrain, le conseiller en
RM sera chargé de coordonner toutes les réunions avec les autorités locales, de contribuer à la
formation des collecteurs de données, de superviser la collecte de données et de garantir la
qualité des données. Le conseiller contribuera également à l'analyse des données, en aidant à
l'interprétation des données et à l'élaboration de recommandations pour la programmation de
la CCP. Pendant la mise en œuvre du programme CSC, le conseiller en gestion des ressources
humaines sera responsable de l'élaboration et de la collecte de données sur les indicateurs de
suivi des performances afin d'évaluer la portée des activités de communication, les réactions aux
programmes CSC et les changements associés dans les croyances, les pensées et les pratiques
liées à la nutrition et au planning familial. Cela peut impliquer la supervision du personnel dans
les quatre provinces pour assurer le suivi et la communication de données de haute qualité afin
de comprendre les progrès et les effets initiaux du projet.

Contexte et mission :

Tâches et responsabilités spécifiques :
Le conseiller en gestion des risques fournira des conseils techniques en concevant, développant
et mettant en œuvre une stratégie de gestion des risques du projet et en créant des systèmes
et des procédures de gestion des risques pour la recherche formative et le suivi ultérieur du
projet. Cela comprend la mise en place de toutes les composantes pour une collecte de
données rigoureuse, une analyse complète et un rapport en temps utile sur les principaux
indicateurs de production, de résultat et d'impact du programme. Les responsabilités
spécifiques comprennent
Superviser la réalisation des activités de gestion des risques, notamment: l'élaboration
d'outils, de matériels, de rapports et de recherches liées aux interventions ; l'orientation
des systèmes d'information pour l'assurance qualité ; et les meilleures pratiques en
matière de documentation et de rapports
• Travailler sur l'analyse des données, en utilisant des produits et des mécanismes pour
promouvoir une programmation fondée sur des données probantes
• Préparer et réviser le plan et le système de suivi; présenter au bailleur en temps utile
pour examen et approbation.
• Travailler en étroite collaboration avec l'équipe du programme pour assurer la
compatibilité et la coordination dans le cadre de la gestion des risques et des exigences
des donateurs
• Aider les équipes du programme à documenter l'histoire de la mise en œuvre des
interventions CSC : quels changements ont été apportés au plan de mise en œuvre au
cours du projet et pourquoi, afin de contribuer aux connaissances dans le domaine de la
mise en œuvre et de la gestion adaptative des CSC
• Représenter les intérêts de recherche du programme auprès des fonctionnaires, des
partenaires, des donateurs internationaux, des ONG et des représentants du secteur
commercial
• Diriger la création de partenariats dynamiques avec les acteurs étatiques et locaux afin
de travailler en synergie pour faire progresser l'adoption de comportements clés
• Contribuer au processus de sélection des entreprises, gérer et superviser toute équipe
de recherche dans le pays et superviser les agences et consultants sous-traitants
spécifiques, y compris les agences de recherche, et les autres agences qui ont trait aux
produits livrables requis

 

Profil recherché :

Qualifications minimales (obligatoires) :
• Doctorat en communication, santé publique ou sciences comportementales connexes +
2 ans d'expérience en communication OU Master en communication, santé publique ou
sciences comportementales connexes + 5 ans d'expérience en communication.
• De solides compétences en matière de recherche qualitative et quantitative sont
requises.
• Au moins 5 ans d'expérience dans le développement et la mise en œuvre de systèmes
de gestion des risques, de la recherche et des produits livrables pour des programmes
de changement de comportement social axés sur la santé et/ou l'éducation et
travaillant avec des homologues gouvernementaux.
• Deux ans d'expérience dans la recherche sur la communication en matière de santé, la
promotion de la santé ou le marketing social dans un contexte international, y compris
une expérience d'au moins une étude de recherche qualitative.
• De solides compétences avec les logiciels de statistiques et de gestion de données tels
que STATA et/ou SPSS sont requises.
L'expérience avec la Banque mondiale ou d'autres donateurs internationaux en
matière de projets de RS.
• Compréhension approfondie des changements de comportement social et
compréhension des experts dans les approches de suivi des performances et des
résultats des projets. L'application de la GR dans les contextes de CSC est hautement
souhaitable.
• Expérience dans la conduite de formations en RS pour des publics divers.
• Fortes compétences interpersonnelles.
• Expérience de travail avec une variété de partenaires dans de multiples secteurs.
• Il doit pouvoir se rendre en province, si nécessaire.
• Capacité à travailler dans un environnement dynamique et rapide avec de multiples
partenaires.
• Pensée critique et capacité à résoudre les problèmes.
• Capacité à gérer des questions difficiles, opportunes et complexes avec diplomatie et
tact, tout en restant fidèle aux principes établis avec le personnel, les partenaires et les
bailleurs de fonds.
• Capacité à exercer un jugement indépendant.
• Excellentes aptitudes à la communication orale et écrite, capacité à communiquer et à
diriger des réunions et à synthétiser de grandes quantités de données pour produire des
rapports de recherche (graphiques, tableaux) et des présentations.
• Capacité démontrée à faire preuve de confidentialité, de professionnalisme et de
diplomatie.
• Capacité à assurer le respect des règles et réglementations applicables aux donateurs et
des lois locales du pays.
• Les candidats ayant des compétences en anglais sont préférés.

 

Operations Manager Lieu Goma (Nord Kivu) Description Le poste OFFRE D’EMPLOI INTERNE – EXTERNE  # GD-GOM-10-2021   1. À propos de GiveDirectly : GiveDirectly (GD) vise à remodeler les dons…
Motards Commerciaux Lieu Kinshasa Description Le poste DESCRIPTION DE POSTE   T-EXPRESS SARL , est une société de droit congolais qui évolue dans différents domaines, à savoir : Le transport…
Contexte et mission : DESCRIPTION DU POSTE ET RESPONSABILITES Sous la supervision du Conseiller provincial en amélioration de la chaîne d'approvisionnement ou de l’Assistant Administratif et Financier Provincial et par…
Anthropologue médical Lieu Kinshasa Description Le poste Termes de référence pour le recrutement d'un consultant indépendant Raison : Anthropologue médical pour fournir un soutien technique au projet de recherche formative…