Sélection d’un consultant (individuel) chargé de l’évaluation initiale de la mise en place et du fonctionnement des CAC et CODESA dans les 10 zones de santé de la province du Maniema

Sélection d’un consultant (individuel) chargé de l’évaluation initiale de la mise en place et du fonctionnement des CAC et CODESA dans les 10 zones de santé de la province du Maniema

Lieu

Kinshasa

Description

Le poste

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET

SELECTION D’UN CONSULTANT (INDIVIDUEL) CHARGE DE L’EVALUATION INITIALE DE LA MISE EN PLACE ET DU FONCTIONNEMENT DES CAC ET CODESA DANS LES 10 ZONES DE SANTE DE LA DANS LA PROVINCE DU MANIEMA

 

Source de financement  : NMF3
Référence : AMI N°006/SANRU/FM/NMF3/2021
Date de publication : 05 juillet 2021
Date de clôture : 15 juillet 2021 (heure locale de Kinshasa)

 

A L’INTENTION DES CANDIDATS SOUMISSIONNAIRES

 

A. INTRODUCTION

1. La République Démocratique du Congo a obtenu un financement pour la lutte contre la Tuberculose, le VIH et le Paludisme dans le cadre de NMF3. Ce financement a pour but d’obtenir plus d’impact dans la lutte contre les trois maladies : paludisme, VIH/SIDA et tuberculose sans oublier d’autre problème majeur de santé publique dans un contexte de COVID-19.

2. Le module renforcement du système communautaire de la subvention RSS constitue un nouveau financement du NFM3, dont l’objectif principal est d’une part de renforcer les capacités des acteurs communautaires (formels au travers des relais et informels par le truchement des organisations à assises communautaires), et d’autre part de redynamiser les cadres de concertation communautaires (CAC, CODESA). Associés aux investissements effectués pour former et équiper les relais, et soutenir les organisations de la société civile dans les subventions maladie, les activités de ce module contribueront à structurer l’action communautaire en accompagnant l’harmonisation et l’intégration des différents paquets d’activités en un paquet transversal à l’ensemble des questions de santé, à rapprocher les soins des patients les plus éloignés, et à soutenir l’action de la société civile.

3. Ce module a prévu une évaluation initiale pour collecter les données de base ainsi qu’une évaluation au terme de 3 années de mise en œuvre afin de montrer le progrès accompli. C’est dans ce cadre SANRU recrute un Consultant (Individuel) pour réaliser l’évaluation initiale des CAC et CODESA dans les 10 ZS ciblées par le module communautaire de la subvention. 

4. Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations auprès de SANRU Asbl tous les jours ouvrables à partir du 6 juillet 2021 jusque le 13 juillet 2021 , à l’adresse mentionnée ci-dessous, de 09 heures à 16 heures (heure locale de Kinshasa) ou par message électronique à l’adresse suivante : [email protected]

B. DUREE

5. La durée de cette mission est de cinquante (50) jours calendrier.

C. PROFIL

6. Le Consultant doit répondre au profil ci-après :

  • Etre détenteur d’un diplôme universitaire en Médecine, en Démographie, en Sociologie, en Anthropologie. Un Master en Santé Publique est un atout ;
  • Avoir une expérience d’au moins 10 ans dans la réalisation des enquêtes et évaluation ;
  • Avoir une expérience pertinente du système sanitaire congolais et/ou des ONG nationales et internationales intervenant dans la santé ;
  • Aptitude à établir des priorités et des problèmes actuels de manière efficace pour développer des recommandations ;
  • Justifier d’une expérience professionnelle en évaluation des projets/programme de santé communautaires financés par bilatéraux ou multilatéraux ou pour des organisations nationales d’au moins cinq (5) ans ;
  • Expérience de travail d'au moins 5 ans, dans le domaine des participation/engagement communautaire
  • Expérience professionnelle pertinente dans la recherche opérationnelle/évaluation en sciences sociales/sante publique ;
  • Etre capable d’organiser son travail dans le temps imparti de manière autonome et sous pression ;
  • Justifier d’une expérience prouvée dans la préparation et rédaction des termes de référence des évaluations/protocoles de recherche, dans l’analyse, l’évaluation et suivi des activités des projets/programmes de santé communautaire ;
  • Avoir une connaissance suffisante de l’outil informatique courant (maitrise exigée en MS Excel, MS Word, Outlook, MS PowerPoint, Internet) et autres logiciels d’analyse des données ;
  • Avoir la maitrise du français écrit et parlé ;
  • Etre de bonne moralité ;
  • La connaissance de l’anglais et du fonctionnement des systèmes des bailleurs des fonds (Fonds Mondial, Banque mondiale, ASDI, BAD, etc.) est un atout ;
  • L’appartenance à un Cabinet d’études est un atout.

D. CRITERES D’EVALUATION DES MANIFESTATIONS D’INTERET (MI)

Critères

Points Maxi
(100)

1

Détention d’un diplôme universitaire de Médecine, Pharmacie, Statistique ou équivalent et avoir un Master en Santé Publique serait un atout

15

2

Expérience professionnelle générale d’au-moins cinq (5) ans.
Pour 1 an d’expérience : 5 pts ; Pour 2 ans : 10 pts ; Pour 3 ans : 15 pts ; Pour 4 ans et plus : 20 pts 

20

3

Expérience professionnelle en évaluation des projets/programme de développement financés par bilatéraux ou multilatéraux ou pour des organisations nationales d’au moins trois (3) ans
Pour 1 an d’expérience : 5 pts ; Pour 2 ans : 10 pts et Pour 3 ans et plus : 15 pts

15

4

Expérience pertinente du système sanitaire congolais :
Avoir travaillé au niveau opérationnel (HGR, BCZS, Partenaire d’appui, …) pendant au moins 3 ans : 5 pts
Avoir travaillé au niveau intermédiaire (DPS, Coordination provinciale, Partenaire d’appui, …) pendant au moins 3 ans : 5 pts
Avoir travaillé au niveau central/stratégique (Direction centrale, Programme national, Partenaire d’appui, Ecole de santé publique, …) pendant au moins 3 ans : 5 pts

15

5

Connaissance suffisante de l’outil informatique (logiciels de base MS Excel, MS Word, Outlook, MS PowerPoint, Internet) et autres logiciels d’analyse des données (SPSS, STATA, EPI INFO, …)

10

6

Avoir des références de travail d’évaluation de projets de santé et/ou de santé de reproduction de la Mère, du Nouveau-né, de l’enfant et de l’Adolescent : 5 pts si une seule référence ; 10 pts su deux références ; 15 pts si trois références et 25 pts à partir de 4 références

25

« La note minimale de qualification est de 70% (soixante-dix pourcents) »

7. L’élément de sélection est la qualification (QC) démontrée dans la documentation fournie. Le dossier de manifestation d’intérêt reprenant la référence du présent Avis est à déposer à l’adresse ci-dessous au plus tard le 15 juillet 2021 à 11Hh30 (heure locale de Kinshasa) et comprendra obligatoirement :

  • Une lettre de soumission ;
  • Un CV détaillé du Consultant les qualifications, les personnes de contact, l’adresse physique, les numéros de téléphone, l’adresse électronique, les coordonnées bancaires ;
  • Les preuves de réalisation des missions similaires (évaluation des programmes / projets).

8. Le dossier rédigé en langue française sera déposé au siège de SANRU, Sis 76 Avenue de la Justice à Kinshasa/Gombe, avec inscription obligatoire de la référence complète du présent Avis sur l’enveloppe, au plus tard le 15 juillet 2021 à 11h00’ l’heure de Kinshasa. La bonne présentation des dossiers de Manifestation d’intérêt est exigée !

9. SANRU procédera à la vérification des références professionnelles renseignées dans le dossier et rejettera les candidatures portant des références fausses ou erronées.

10. L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est :

SOINS DE SANTE PRIMAIRES EN MILIEU RURAL (SANRU ASBL)

Adresse physique : 76, Avenue de la Justice, Kinshasa/Gombe
République Démocratique du Congo

Email: [email protected]
Site Web: www.sanru.cd

 

Fait à Kinshasa, le 5 juillet 2021

Dr. NGOMA MIEZI KINTAUDI, MPH, Ph.D.
Directeur Exécutif

Contact

Société : SANRU Asbl

Site Internet : www.sanru.cd

Email : [email protected]