Opérateurs managers Banque

Contexte et mission :

MISSION

Le directeur des opérations assure un rôle important au sein d’une entreprise, il vise en effet à en maximiser le chiffre d’affaires. Pour accomplir cet objectif, il remplit différentes missions :

Élaboration d’un plan stratégique pour assurer la croissance de l’entreprise Participation au lancement de nouveaux produits avec le service marketing Élaboration et gestion d’un budget 

Veille au respect du cahier des charges préalablement établi.

Animation des équipes.

 

Objectif 

Superviser l'enregistrement financier d'une équipe de comptables.
Superviser la tenue à jour de tous les dossiers financiers des bureaux locaux.
Maintenir et modifier si nécessaire les directives et procédures financières locales pour assurer la conformité avec la loi locale et les politiques
Accompagner, former et conseiller les comptables des bureaux extérieurs.

 

Superviser les paiements aux prestataires externes locaux et internationaux.
Superviser la gestion de la petite caisse à un niveau réalisable pour les activités opérationnelles conformément aux procédures et politiques de petite caisse du siège.
Gérer la préparation des audits internes et externes. Préparer les réponses et les actions aux commentaires de l'audit interne.
Fournir une analyse financière sur une base mensuelle.
Préparer les demandes mensuelles de virement bancaire (WTR) pour les coûts opérationnels locaux.
Préparer des projections périodiques pour chaque projet en RDC.
 Superviser le contrôle financier des sous-attributions et des sous-contrats en coordination avec le responsable de l'administration et de la conformité.
 Superviser la paie locale, maintenir la conformité fiscale locale et d'autres obligations contractuelles.
Aider au développement de nouvelles affaires, y compris la préparation du budget et les prévisions
S’assure de la bonne exécution et de la sécurité des opérations bancaires dans le respect des procédures en vigueur :
Ouverture et modification des comptes
Délivrance et gestion des instruments de paiement
 Ouverture et gestion des placements
Traitement des virements et prélèvements
Traitement des chèques et lettres chèques
Traitement des effets de commerce
Pilotage des échanges interbancaires
Calcul et imputation des agios/commissions sur les comptes clients
Traitement des anomalies et régularisation des incidents associés aux opérations
S’assure de la prise en compte comptable des différentes opérations
Réalise ou supervise les contrôles de premiers et seconds niveaux
Définit, met en place et s’assure du bon suivi d’indicateurs de production, de qualité et de performance
Développe une collaboration proactive et efficace avec le Middle-Office, la Comptabilité et l’Informatique.
Définit et met en place un système de management, comprenant notamment :
La fixation d’objectifs
L’évaluation des performances et de la qualité du travail
L’organisation de briefings réguliers
La contribution à la mise en place d’actions de formations continues de l’équipe
Veille à la bonne adéquation entre les moyens et les missions du back office dans un souci permanent d’optimisation des ressources

Profil recherché :

Économie des marchés financiers

•        - Fiscalité

•        - Réglementation bancaire

•        - Caractéristiques des produits financiers

•        - Calculs financiers

•        - Analyse des risques financiers

•        - Loi de sécurité financière (LSF)

•        - Techniques de négociation

•        - Principes de la relation client

•        - Management

•        - Comptabilité générale

•        - Comptabilité bancaire

•        - Logiciel de gestion clients

•        - Analyse de patrimoine financier

•        - Techniques commerciales

•        - Marketing / Mercatique

•        - Techniques pédagogiques      

Qualification requise

Rigoureux :

Le rôle du Manager des opérations est de veiller en permanence à ce que les engagements financiers pris par les chargés de clientèle n'entraînent pas de risques importants pour la banque

Dynamique :

Quelle que soit la taille de la Banque, le Manager OP  bancaire doit être présent sur tous les fronts et encadrer son équipe.

Diplomate :

C'est souvent au Manager des Operations qu'il revient d'assurer les relations avec les clients les plus exigeants.

Savoir-faire

•        Contrôler l'opérationnalité d'une structure

•        Suivre les états d'alertes financières d'une structure

•        Arrêter une décision de demande de crédit

•        Rendre une décision sur une demande de crédit

•        Réaliser un contrôle interne des actes bancaires

•        Suivre la comptabilité d'une structure

•        Vérifier l'enregistrement d'opérations bancaires et de justificatifs comptables réglementaires

•        Représenter une structure lors d'évènements

•        Représenter une structure auprès d'instances de décision

•        Évaluer l'activité financière d'une structure

•        Déterminer des mesures correctives

•        Conseiller un client

•        Mettre en œuvre une campagne promotionnelle

•        Traiter des dossiers de contentieux (litiges, réclamations, etc.)

•        Animer une formation

 

Qualités et exigences :

Master (BAC+5) lié au domaine d'expertise, par exemple en finance/économie/gestion/comptabilité/banque avec au moins 5 ans d'expérience professionnelle pertinente dans une banque commerciale ou une institution financière, ou

Baccalauréat (BAC+3) lié au domaine d'expertise, comme en finance/économie/gestion/comptabilité/banque et/ou au moins 3 ans d'expérience professionnelle pertinente dans une banque commerciale ou une institution financière.

Expérience dans des domaines tels que les opérations de financement du commerce, les rapprochements de transactions et l'analyse des risques, avec une connaissance approfondie des meilleures pratiques en matière de gestion des produits et instruments liés au financement du commerce, en particulier l'émission de lettres de crédit/garantie, etc.

Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, PowerPoint) et Outlook.

Connaissance du processus de fonctionnement et du principe de fonctionnement (national et international).

Familier avec les réglementations, les politiques, les pratiques internationales, etc. liés au financement du commerce,

Bonne connaissance des produits et services bancaires.

Large connaissance des opérations de crédit et de financement du commerce.

Large connaissance de la compensation internationale, de la finance et de la comptabilité, etc.

Excellent Français et  Anglais des affaires,

Organisation, gestion du temps et des priorités.

Capacité à travailler de manière autonome.

Capacité à bien travailler sous pression avec un haut niveau de motivation personnelle.