MONUSCO : Administrateur National de Protection de l’Enfance, NO-C

Avis de Vacance de Poste

Interne et Externe

Administrateur National de Protection de l’Enfance, NO-C

DATE DE PUBLICATION:                                                    26 février 2019

DATE LIMITE DE DEPÔT DES CANDIDATURES:         27 mars 2019     

LIEU D’AFFECTATION:                                                       Plusieurs

NUMÉRO DE LA VACANCE :                                           MONUSCO/30/CPS/2019

             Vacance ouverte aux seuls ressortissants de la République Démocratique du Congo

   Valeurs fondamentales des Nations Unies: Intégrité, Professionnalisme, Respect de la diversité

Introduction

Par la résolution 1612 (2005) du Conseil de Sécurité des Nations Unies ainsi que par d’autres encore portant sur les enfants et les conflits armés, la Section de protection de l’enfance de la MONUSCO a été mandatée de suivre les violations graves perpétrées contre les enfants dans le contexte de conflits armés.  Un accent particulier est mis sur la prévention du recrutement des enfants ainsi que sur la relaxation immédiate et inconditionnelle des enfants associés avec les forces et groupes armés et leur réintégration dans la vie civile. La lutte contre l’impunité pour les auteurs des violations graves contre les enfants est également un élément central du mandat de la MONUSCO sur la protection des enfants.

L’Administrateur national de protection de l’enfance sera basé à Goma ou Bukavu. Il/Elle sera le point focal en charge de la communication auprès des groupes armés non-étatiques (NSAG) dans le but de prévenir et mettre un terme au recrutement et autres graves violations des droits des enfants dans le contexte de conflits armés. Il/Elle conduira les activités sous la supervision directe du Chef de Section de la protection et travaillera en étroite collaboration avec les collègues des sections dont les mandats englobent et traitent par ricochet des questions de l’enfance (DDR/RR, CPS, JHRO, WPAs) et prendre le devant de démarches d’acquaintance avec des groupes armés et des milices.

Cadre Organisationnel et Hiérarchie

Ce poste est à pourvoir au sein de la Section de la Protection de l’Enfance. Le titulaire du poste fait rapport au Chef de Section de la Protection de l’Enfance.

Responsabilités

L’Administrateur national de la Protection de l’Enfance développera une approche analytique et de discernement pour arriver à la compréhension du contexte dans lequel se trouvent les enfants affectés par les conflits armés (CAAC) et développera également une bonne connaissance des acteurs locaux et du contexte local, en vue de déceler les racines du mal et des défis à relever qui se posent pour arriver à libérer filles et garçons associés aux acteurs non-étatiques armés.  Il/Elle disposera des aptitudes excellentes en communication en vue de mener le plaidoyer pour et l’éveil de conscience des commandants des groupes armés/milices, des forces congolaises de défense et de sécurité et autres acteurs locaux dans le but de relaxer/démobiliser les enfants affectés.

En étroite collaboration avec le Chef de Section de la Protection, l’Administrateur national aura la charge des responsabilités ci-après :

Coordonner l’établissement des contacts avec les groupes armés non-étatiques (NSAG) en vue de la prévention du recrutement des enfants et d’autres violations graves des droits des enfants dans le contexte des conflits armés.

Conduire et mettre à jour la cartographie des groupes armés non-étatiques dans sa zone de responsabilité de manière à cibler stratégiquement des commandants précis, avec l’appui de l’officier CPS dans la hiérarchie, des équipes CPS de terrain et des collègues du DR/RR;
Établir des contacts avec les groupes armés non-étatiques dans le but rechercher des commandants éligibles à une communication formelle par le Chef de section de la protection en ce qui concerne l’arrêt du recrutement des enfants et d’autres graves violations des droits des enfants.
Préparer, analyser et revoir des documents pour étayer la communication comme il sied; notamment, mais sans s’y limiter, les déclarations d’engagement, les fiches factuelles, les feuilles de route pour la collaboration avec les Nations Unies et les formats de rapportage.
Coordonner la logistique pour les missions de descente sur terrain en vue de rencontrer les NSAG par route ou par avion, en collaboration étroite avec les équipes de protection sur terrain, la Force, les sections DSS et DDR/RR, notamment en ce qui concerne l’extraction des enfants.
Fournir l’appui technique aux NSAG dans la mise en œuvre des feuilles de route pour mettre un terme au recrutement des enfants et d’autres violations graves des droits des enfants et revoir leurs rapports périodiques.
Surveiller les commandants des NSAG non éligibles pour la communication en vue de déceler des changements qui indiqueraient l’ouverture à une communication future.
Gérer le flux du travail dans sa zone de responsabilité en vue d’assurer une approche organisée et stratégique à la communication, en s’assurant que les ressources humaines et financières soient disponibles pour atteindre de manière réaliste des objectifs fixés.

Assurer la formation et la sensibilisation des Groupes Armés non-étatiques (NSAG)

Coordonner l’élaboration des matériels de formation sur la protection des enfants, la violence sexuelle, le droit international humanitaire et le droit des droits de l’homme et le mandat des enfants et conflits armés qui sont appropriés pour utilisation sur le terrain.
Planifier et coordonner les sessions de formation et de sensibilisation à l’intention des points focaux des NSAG et d’autres acteurs locaux tels que les autorités (du Gouvernement, traditionnelles, religieuse) et la société civile, ensemble avec les bureaux de terrain et les partenaires locaux.
Pourvoir l’appui technique aux équipes de terrain CPS sur la formation et la sensibilisation destinées aux NSAG et aux communautés locales en ce qui concerne l’arrêt du recrutement des enfants et d’autres violations.

Se disposer à aider les équipes CPS à élaborer des projets de réduction de la violence communautaire et explorer d’autres opportunités de financement pour un appui durable à l’intégration des enfants précédemment associés aux groupes armés et milices et leurs familles.

Rédiger et soumettre les propositions de projet CVR et de sensibilisation appropriées et taillées à la mesure des communautés bien précises en collaboration avec les équipes CPS de terrain et le DDR/RR;
Assurer l’appui technique à la mise en œuvre et au monitoring des CVRs en collaboration avec les équipes CPS de terrain et les collègues du DDR/RR.
Analyser les rapports des projets CVR et s’assurer que les rapports narratifs et financiers soient faits en temps opportun et qu’ils soient véridiques avant la soumission définitive.
Rédiger et soumettre des propositions pour d’autres opportunités de financement pour appuyer le processus du DDR des enfants comme il s’avère nécessaire.

4.    Contribuer aux besoins de rapportage des CPS

Préparer des rapports hebdomadaires d’avancement en vue de contribuer aux rapports hebdomadaires du CPS et aux conférences de presse.
Fournir un rapport mensuel d’activités, les résultats et l’impact avec des tables mises à jour sur l’état d’avancement pour chaque NSAG dans sa zone de responsabilité avec laquelle la communication a été établie.
   Donner des notes d’information et des présentations s’il y a lieu.
Fournir des contributions en temps opportun aux rapports trimestriels et annuels CAAC et autres obligations de rapportage du CPS tels des documents sur le RBB et la planification.
S’acquitter d’autres tâches qui lui sont assignées.

Compétences

Professionnalisme :

 Connaissance du mandat de protection de l’enfance de la MONUSCO; Connaissance d’un vaste éventail des questions de protection de l’enfance telles qu’elles se rapportent aux enfants dans les situations de conflits armés suivant les divers mandats du Conseil de sécurité des Nations Unies; Capacité à apprendre plus sur la protection des enfants étant donné diverses dynamiques sur le terrain ; Capacité à trancher de manière nette sur les meilleurs intérêts des enfants; Capacité à collecter, gérer et faire rapport sur les informations en rapport avec les enfants de manière efficace; Capacité à travailler sous pression dans des contrées lointaines et sous des conditions difficiles. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; Apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; Persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; Garder son calme dans les situations de crise ; Souci de la prise en compte du principe de l’égalité des sexes et de la participation sur un pied d’égalité des hommes et des femmes à tous les domaines d’activité.

Communication :

S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Esprit d’équipe :

Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Qualifications

Formation

Diplôme universitaire de deuxième cycle (Maîtrise ou équivalent) en droit, droits et développement des enfants, anthropologie, sciences sociales, droits humanitaire/droits humains.

Un diplôme universitaire de premier cycle complété par deux années supplémentaires d’expérience professionnelle peut être considéré comme un équivalent acceptable.

Expérience Professionnelle 

Au moins cinq (5) ans d’expérience professionnelle, acquise à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés en droit, anthropologie, DDR/RR, Protection de l’Enfance et conflit armé, droits humanitaire/droits humains et ou dans un domaine connexe est requise. Expérience du travail focalisé sur les enfants soit avec une ONG gouvernementale, l’ONU, une ONG reconnue, des organisations communautaires ou des groupes de lobby des droits Humains est requise. Le Permis de conduire est Obligatoire pour ce poste.

Langues

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise de l'anglais et du français, à l'oral et à l'écrit, est indispensable.  La connaissance de la langue locale principale du lieu d’affection est exigée. La connaissance d’autres langues locales serait un atout.

Mode d’évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourra inclure un exercice d’évaluation ou un test d’entretien basé sur l’évaluation des compétences, ou les deux.

                                                            COMMENT POSTULER

Les candidats intéressés et qualifiés devront soumettre leurs demandes avec lettre de motivation ensemble avec le formulaire (P-11) ci-joint appelé Fiche de Notice Personnelle des Nations Unies uniquement.
Pour une notice personnelle en ligne, veuillez visiter https://inspira.un.org pour générer un fiche PHP)
Ne soumettre les demandes que par courriel UNIQUEMENT à: monusco-hrs-recruitment@un.org   Le dépôt de courrier ne sera pas accepté.
Tous les candidats sont TENUS d’indiquer le numéro de la vacance de la MONUSCO pour laquelle ils adressent leur demande sur la ligne dfe l’objet dans leur curriel. ex. :  MONUSCO/30/CPS/2019       
Ils sont tous TENUS d’indiquer le numéro de téléphone et l’adresse de courriel avec le lieu de résidence. Les demandes sans numéro de téléphone et adresse de courriel et lieu d’adresse NE SERONT PAS ACCEPTÉES.
Les demandes reçues après la date limite ne seront PAS ACCEPTÉES.
SEULS les candidats retenus seront contactés pour un test ÉCRIT de CORROBORATION et un TEST basé sur l’évaluation des compétences.
Conformément à la politique des Nations unies sur la parité du genre, les candidates qualifiées sont vivement invitées à postuler.

LES NATIONS UNIES NE PERCOIVENT AUCUN FRAIS A UN QUELCONQUE STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEMANDE, TRAITEMENT, ENTRETIEN, FORMATION NI DES FRAIS DE QUELCONQUE NATURE). LES NATIONS UNIES NE S’INTÉRESSENT PAS AUX INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES.

Telechargez le formulaire P-11 ici .

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Zonal Manager Lieu Kalemie Description Le poste     ——————————————————————- ZONAL  MANAGER Offre Locale ——————————————————————- N° Offre: HR/BZS/008/ FY19   Fondée en 1950, World Vision est l’une des plus grandes…