Expert international en identification des facteurs favorables, conduite du changement et transformation sectorielle

Expert international en identification des facteurs favorables, conduite du changement et transformation sectorielle

Lieu

Kinshasa

Description

Le poste

Termes de référence pour le recrutement d’un expert international chargé d’accompagner le processus d’élaboration du Pacte de Partenariat pour la transformation sectorielle en lien avec les objectifs de la stratégie du GPE

 

1. Contexte

La RDC est l’un des pays partenaires du Partenariat Mondial pour l’Education pilotes retenus pour expérimenter le nouveau modèle opérationnel de la Stratégie GPE 2025. Elle dispose, en effet, d’un plan stratégique pour le développement de son système éducatif, à savoir la Stratégie Sectorielle de l’Education et de la Formation 2016-2025 adoptée par le Gouvernement en décembre 2015 et endossée par les Partenaires de l’éducation en janvier 2016. Ce Plan stratégique a identifié des réformes prioritaires dont la mise en oeuvre coordonnée est susceptible d’apporter le changement souhaité au système éducatif congolais. Cependant, compte tenu des contraintes diverses, un choix et une hiérarchisation des réformes s’imposent. Cet exercice rencontre tout à fait la nouvelle ligne stratégique adoptée par le GPE à travers son nouveau modèle opérationnel.

A cet effet, le Conseil d’administration du GPE a décidé d’octroyer à la RDC une nouvelle allocation financière au titre de contribution à la transformation et au développement de son système éducatif. Pour bénéficier de cette nouvelle allocation, la RDC devra, conformément au nouveau modèle opérationnel GPE, adresser une requête de financement dont le processus d’élaboration comporte un certain nombre de prérequis à réaliser avec l’accompagnement de ses Partenaires locaux de l’éducation.
Ainsi, le Groupe Local des Partenaires de l’éducation, en l’occurrence le CCS (Comité de Concertation Sectoriel), avec l’appui du Groupe de Travail Technique (GTT) créé en son sein, conduira, d’abord, des discussions sur l’identification des facteurs favorables à la transformation du système éducatif ainsi que leur analyse sur la base des données probantes en vue d’une bonne planification et d’un plan de suivi intégrant les dimensions d’égalité des genres, la coordination sectorielle, la hauteur, l’équité et l’efficience des dépenses publiques nationales consacrées à l’éducation. Ensuite, le CCS se servira des conclusions de cette analyse pour préparer et proposer le Pacte de Partenariat, qui est un engagement mutuel entre le Gouvernement et les Partenaires de l’éducation à mettre en oeuvre les priorités retenues et dont l’objectif est la transformation et le développement du système éducatif en vue d’assurer une éducation de qualité pour tous.

Il convient de noter qu’en même temps qu’il sera l’aboutissement d’un dialogue sectoriel ouvert et inclusif, le Pacte de Partenariat est destiné à améliorer l’efficacité de ce dialogue, à renforcer la responsabilité mutuelle au niveau du pays et à promouvoir le changement du système éducatif.
Les trois domaines prioritaires (maximum) du Gouvernement, dont celui d’égalité des genres, seront choisis en tenant compte du contexte national et en alignement sur les six priorités consacrées du GPE, à savoir l’accès, les acquis scolaires, l’égalité de genres, l’inclusion, l’éducation de jeunes enfants et l’enseignement de qualité .

Eu égard au volume de travail que représente cet exercice ainsi qu’aux échéances assez serrées reprises dans la feuille de route de son processus adoptée par le CCS, il apparaît nécessaire et plus efficace de recruter un Consultant chargé d’accompagner le GTT et le CCS, dans la production, sous la coordination technique du SPACE, des rapports d’analyse qui soutiendront la préparation du Pacte de Partenariat (PP).

2. Mandat du Consultant

Le travail du Consultant consistera à rédiger, avec le SPACE, les documents relatifs au processus de préparation du Pacte de Partenariat suivant les principes directeurs du GPE repris dans son nouveau modèle opérationnel. A cet effet, il pourra exploiter la base des données mise à sa disposition pour produire les analyses qui permettront d’identifier les facteurs favorables susceptibles de conduire au changement du système éducatif congolais. Ces analyses devront être validées par le GTT et le CSS.

De façon spécifique, il s’agira de :

  • D’appuyer les travaux techniques d’analyse des facteurs favorables sur la base des données et études disponibles ainsi que des échanges au sein du GTT, puis des discussions au sein du CCS ;
  • Produire et partager avec le GTT et le CSS des analyses complémentaires approfondies en cas de besoin ;
  • Promouvoir une bonne compréhension de la notion de transformation du système et accompagner la réflexion en vue d’une priorisation stratégique vers cette finalité ;
  • Animer et faciliter les échanges et les discussions entre les parties prenantes en s’assurant d’une bonne compréhension des acteurs en présence et de leur implication ;
  • Rédiger un projet de PP sur la base du document standard défini par GPE ;
  • Conseiller les représentants des ministères concernés et indiquer aux PTF les appuis tech-niques à mobiliser en s’appuyant sur les ressources disponibles (programmes en cours, con-sultants mobilisés sur des champs pertinents, etc.).
  • Restituer des résultats auprès des GTT et CSS.
  • Appuyer l’agence de coordination dans son rôle selon les besoins
  • Assurer la communication entre les différents groupes de coordination (organisation des rencontres et échanges)

Le Consultant travaillera en étroite collaboration avec le SPACE et les partenaires pour valider certaines analyses. Par ailleurs, tout le travail sera supervisé par le SPACE et validé par le GTT et le CSS.

3. Livrables attendus

A l’issue de cette prestation, le consultant devra produire un rapport final en deux étapes :

  • un rapport sur l’identification et l’analyse des facteurs favorables
  • un rapport sur la détermination de la conduite de changement et de l’animation sectorielle ;
  • Un rapport consolidé définitif de deux rapports intégrant les commentaires et les inputs de toutes les parties.
  • L’élaboration du Pacte de partenariat

4. Profil du Consultant

Le Consultant doit répondre au profil suivant :

  • Avoir un diplôme universitaire d’au moins Master ou équivalent dans le domaine des sciences de l’éducation ou de la planification de l’éducation ou l’économie ou un domaine équivalent.
  • Bonne maîtrise de théories du changement et expérience de conduite du changement ;
  • Avoir une grande capacité rédactionnelle ;
  • Avoir une connaissance des problématiques de l’éducation dans les pays en développement, plus particulièrement dans les pays d’Afrique subsaharienne et surtout en RDC ;
  • Expérience confirmée en appui au développement et à la mise en oeuvre de politiques éducatives ;
  • Expérience avérée dans le dialogue et l’animation sectorielle
  • Expérience des process du GPE
  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 8 ans dans le traitement et l’analyse des données d’enquêtes complexes (données contextuelles et données de performance) ;
  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 8 ans dans la rédaction des rapports d’évaluation du système éducatif ;
  • Avoir une expérience dans l’animation d’ateliers de restitution en présence de publics avertis, et notamment auprès de hauts responsables nationaux.

5. Modalités de travail et Calendrier

Etapes

Nbre de jours

Calendrier indicatif

Observations

Appui à l’analyse des facteurs favorables à la lumière des axes prioritaires et à la finalisation du dossier

10

Fin juillet (sur 2 semaines)

Mission 1 sur trois semaines qui pourraient être décalée d’une semaine entre les deux missions car les interventions sont complémentaires

Animation du dialogue et des discussions au sein du CCS

2

Aout

 

Introduction de la notion de transformation du système

2

Aout

 

Animation de la réflexion sur les priorités sectorielles sur la base du SSEF et de sa mise oeuvre et des priorités gouvernementales ainsi que les récentes études

5

Septembre

Mission 2 sur 2 semaines
Laisser un laps de temps d’environ 3 à 4 semaines entre mission 2 et 3 pour permettre au GTT et CCS de mener leur travaux

Appui à la priorisation

5

Septembre

 

Appui à la préparation du pacte de partenariat (document de 10 à 20 pages)

3

Octobre

Mission 3 sur une semaine et demi

Animation des discussions en vue de la finalisation du pacte et de son endossement par le CCS

3

 

 

Total

30

 

 

6. Processus d’appel d’offres

Il est demandé au consultant intéressé de manifester son intérêt pour cet appel à candidatures, et de soumettre un dossier comprenant une proposition technique et financière.

7. L’offre technique comportera :

  • Une note synthétique de compréhension des TDR ;
  • Une approche méthodologique incluant un plan du déroulement des travaux ;
  • Le curriculum vitae (CV) ;

Les dossiers de candidature doivent parvenir en version électronique à l’adresse [email protected] avec copie à [email protected] et portant la mention «  Recrutement expert international en identification des facteurs favorables, conduite du changement et transformation sectorielle  », au plus tard le 31 Aout 2021 .

Contact

Société : UNESCO

Site Internet :

Email : [email protected] , [email protected]