Evaluation du Centre de Connaissances en Santé en RD Congo à la fin du financement de l’Union Européenne-

Contexte et mission :

Objectif de l’évaluation

L’objectif principal est d’évaluer le CCSC-ASBL sous trois angles à savoir : l’atteinte des résultats assignés, la pérennisation du CCSC-ASBL après le financement de l’EU et l’apprentissage.

* L’atteinte des résultats
Il s’agira d’évaluer le niveau d’atteinte des résultats (efficacité), en prenant en compte les attentes relatives au CCSC-ASBL, contenues dans le document de formulation du programme RIPSEC et dans son plan stratégique de développement 2019-2023 ;

* La pérennisation du CCSC-ASBL après le financement de l’EU
L’analyse de la pérennisation aboutira à la formulation des recommandations aux instances décisionnelles du CCSC-ASBL (DE, CA, AG) pour leur permettre de prendre les décisions nécessaires pour assurer la durabilité du fonctionnement et de l’intervention du CCSC-ASBL après le financement de l’UE ;

* L’apprentissage
Il consistera à formuler des leçons apprises qui peuvent être utilisées dans d’autres processus similaires de développement des centres de connaissances : ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné et pourquoi ?

En outre, l’évaluateur analysera de manière plus globale :

  • Les Forces, Faiblesses, Opportunités & Menaces du CCSC-ASBL (Analyse FFOM) ;
  • Les capacités de management opérationnel et stratégiques du CCSC-ASBL à mettre en place un réseautage national à travers les différentes provinces du pays ;
  • Le portefeuille d’activités du CCSC-ASBL en fonction de sa mission ;
  • Le degré de réactivité du CCSC-ASBL aux besoins des décideurs et aux tendances de l’environnement ;
  • Le degré d’intégration du CCSC-ASBL dans les réseaux internationaux de synthèse de l’évidence.

A la suite de ces analyses, l’évaluateur élaborera des recommandations pour le futur de cette structure de gestion de connaissances en RDC.

Profil recherché :

 Profil de l’évaluateur

L’évaluation du CCSC-ASBL sera réalisée par un consultant international répondant au profil ci-après :

  • Être détenteur d’un diplôme universitaire dans le domaine de la Santé
  • Avoir une spécialisation en Santé Publique
  • Maitriser les méthodes d’évaluation de projets et programmes
  • Maitriser l’approche participative
  • Maitriser la langue française (oral et écrit)
  • Avoir une expérience d’au moins 10 ans en santé publique, dans le développement ou l’évaluation de l’organisation des systèmes de santé ou de l’élaboration des politiques des systèmes de santé
  • Expérience d’analyse et de synthèse de l’évidence en appui aux pouvoirs publics dans la prise de décisions

6. Livrables attendus du consultant

A la fin de la mission, le consultant présentera un rapport d’évaluation comprenant :
?Table des matières ;
? Déroulement de la mission et difficultés rencontrées ;
? Observations et constats-clés de la mission
? Conclusion ;
? Recommandations ;
? Annexes :

  • Le rapport d’évaluation proprement-dite ;
  • Calendrier de la mission ;
  • Liste des personnes rencontrées (physiquement ou virtuellement) ;
  • Liste des documents consultés ;
  • Les présents TdR
  • Les présentations Powerpoint faites au briefing et au débriefing de la mission

7. Soumission des propositions et échanges ultérieurs

Toute personne intéressée par cette offre est priée de soumettre sa candidature par voie électronique simultanément aux adresses ci-après  [email protected]   , [email protected]  ,  [email protected]  ,  [email protected]  ,  [email protected]  au plus tard le  31 janvier 2021 minuit, heure de Kinshasa.

Le dossier de soumission devra obligatoirement comprendre les éléments ci-après :

* Une offre technique incluant :

  • Sa compréhension des TdR,
  • Une proposition méthodologique et des outils d’évaluation.
  • Le planning détaillé de travail
  • Son CV actualisé.

* Une offre financière détaillée.

Les mêmes adresses mails seront utilisées pour tout échange ultérieur relatif à la prestation une fois la candidature sélectionnée et le marché attribué.

8. Financement de la mission

Le financement de la mission d’évaluation sera déduit de la ligne budgétaire « Evaluation finale du CCSC-ASBL » de l’extension sans coût du financement de l’UE accordé au CCSC-ASBL en 2020.