DEPUTY CHIEF OF PARTY I

Présentation entreprise :

Le Catholic Relief Services-USCC, CRS en sigle, Agence d’Aide Humanitaire et de Développement créée en 1943 par la conférence Episcopale Américaine, est présente en République démocratique du Congo depuis 1961.

Contexte et mission :

Contexte

 

La République démocratique du Congo (RDC) est l'un des pays les plus peuplés, les plus vastes et les plus riches en ressources de l'Afrique subsaharienne. Des décennies de conflits et d'autres défis ont laissé la RDC avec un taux de pauvreté de 80%, un revenu annuel par habitant d'un peu plus de $120 USD, des services sociaux et de santé inadéquate et des institutions gouvernementales faibles. Compte tenu de sa fragilité et de la faiblesse de ses institutions, le pays est susceptible de connaître des crises sanitaires, notamment les récentes épidémies d'Ebola, de rougeole, de choléra et de COVID-19.

CRS met en œuvre l'engagement des évêques des États-Unis à aider les pauvres et les personnes vulnérables à l'étranger. CRS opère en RDC depuis 1961, mettant en œuvre avec succès des programmes dans les domaines de la nutrition, des moyens de subsistance agricoles, de l'urgence, de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène (WASH), de la santé, de la microfinance et de la consolidation de la paix dans tout le pays. CRS/RDC compte actuellement environ 180 personnes travaillant dans 7 bureaux à Kinshasa, Goma (Nord Kivu), Kananga (Kasai Central), Mbuji Mayi (Kasai Oriental), Kalemie (Tanganyika), Bukavu (Sud Kivu), et Kole/Lodja (Sankuru).

 

Résumé du poste :

 

En attendant que l’application de CRS soit retenue, en tant que Chef de Parti Adjoint I (DCoP, Deputy Chief of Party I), vous travaillerez au sein d'une équipe et assurerez la supervision de la qualité technique et de la mise en œuvre d'un programme multi annuelle contribuant à une plus grande stabilité dans l'est de la RD Congo grâce à un ensemble d'interventions multisectorielles mises en œuvre dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri et conçu en collaboration avec l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Vos connaissances en gestion et en technique vous permettront d'assurer la mise en œuvre d'une programmation de haute qualité. En tant que DCoP, vous gérerez la sécurité de manière proactive et atténuerez les risques de sécurité.

Le DCoP sera chargé de diriger la mise en œuvre d'un programme multisectoriel de haute qualité visant à répondre à ce que le USAID a décrit comme une "urgence de développement" affectant l'est de la RDC.  L'approche du programme se concentrera sur le renforcement des "institutions d'ancrage", des entités locales ayant des liens profonds avec les communautés environnantes, dans l'est de la RDC et se concentrera sur trois domaines de haut niveau fournis par l'USAID, tels que (i) renforcer la résilience des communautés face aux conflits et aux crises, (ii) favoriser des institutions responsables, fiables et sensibles aux besoins des citoyens et revitaliser la prestation de services en réponse aux griefs potentiels, et (iii) promouvoir une croissance économique inclusive et diversifiée. Le programme mettra l'accent sur la sensibilité aux conflits et l'inclusion des femmes, des jeunes et des groupes marginalisés, notamment les survivants du virus Ebola et les personnes handicapées.

Le DCoP concevra et mettra en œuvre des activités axées sur les besoins et fondées sur des preuves, en respectant les normes de qualité des programmes de CRS pour l'urgence et le développement et en employant les meilleures pratiques basées sur une longue histoire d'interventions multisectorielles en RD Congo.  Il ou elle assurera la qualité technique tout au long du processus de cocréation et du cycle de vie du projet.

 

Responsabilités du poste

 

  • Gérer aspects essentiels du développement, de la mise en œuvre et de la consolidation du programme multisectoriel. Servir de point de contact dans le domaine de responsabilité au donateur ainsi qu'aux parties prenantes publiques, privées et non gouvernementales, si nécessaire. 
  • Gérer la fonction du projet afin de répondre aux attentes du donateur en termes de résultats et de budget de qualité et dans les délais. Contribuer à assurer la coordination entre les responsables du programme et des opérations. Contribuer à assurer le respect des normes de qualité des programmes de CRS selon la politique et les procédures de MEAL.
  • Gérer efficacement les talents et superviser le staff du projet. Gérer la dynamique d'équipe et le bien-être du personnel. Fournir un encadrement. Adapter stratégiquement les plans de développement individuels et réaliser des évaluations de performance pour les subordonnés directs. Contribuer à l'élaboration des plans de dotation en personnel et au processus de recrutement des cadres supérieurs.
  • Gérer et atténuer les risques en surveillant les questions nationales et régionales susceptibles d'avoir une incidence sur le personnel et les programmes. Veiller à ce que tout le personnel comprenne et respecte les politiques et les plans de sûreté et de sécurité du personnel de CRS. 
  • Promouvoir, maintenir et modeler un engagement à l'utilisation efficace des ressources de l'agence et des donateurs. Aider à assurer la conformité avec les subventions du donateur, y compris le suivi financier et la surveillance des budgets des partenaires, des finances, de l'administration et des rapports au donateur.
  • Entretenir des relations avec le personnel clé des organisations partenaires du consortium en ce qui concerne le domaine de responsabilité. Contribuer à la coordination des rôles et des activités du personnel des autres organisations membres du consortium dans la mise en œuvre conformément aux principes de partenariat de CRS. 
  • Créer et maintenir des conditions appropriées pour l'apprentissage. Établir un environnement sûr pour le partage des idées, des solutions et des difficultés et la capacité de détecter, d'analyser et de réagir rapidement aux lacunes. Identifier les écarts de performance et les possibilités de formation pour le personnel de CRS et des partenaires et recommander des formations et une assistance technique.
  • Fournir une direction technique pour l'analyse des données des MEAL, qualitatives et quantitatives 
  • Garantit la qualité des données et les pratiques de gestion des données
  • Intègre l'analyse, la réflexion, l'interprétation et l'utilisation des données aux activités en cours du projet 
  • Garantit le respect des exigences des donateurs et des agences en matière de repas 
  • Communiquer l'approche de l'agence par rapport à MEAL et les principales conclusions, le cas échéant, aux collègues et partenaires du CP
  • Cultiver les relations avec les membres de la communauté et les parties prenantes
  • Partager l'apprentissage et les expériences en matière de repas dans le cadre de discussions régionales plus larges

Profil recherché :

Formation, expérience et capacités requises

Études et expérience

  • Maîtrise en développement international, relations internationales ou dans un domaine pertinent.
  • Minimum de 5 ans d'expérience pertinente en gestion et en technique.
  • Minimum de 3 ans d'expérience dans la gestion des fonds. Connaissances et expérience en gestion budgétaire.
  • Très bonnes compétences en matière de stratégie, d'analyse, de pensée systémique et de résolution de problèmes, avec une capacité à voir la situation dans son ensemble et à prendre des décisions et des jugements judicieux.
  • Très bonnes capacités de gestion des relations. Capacité à établir des relations avec les personnes à tous les niveaux, en interne et en externe. Une approche stratégique de chaque relation.
  • Aptitude à diriger des équipes diverses/multidisciplinaires.
  • Proactif, débrouillard, orienté vers les solutions et les résultats.
  • Expérience et qualifications techniques reconnues dans un secteur connexe tel que la gouvernance, la consolidation de la paix, le développement rural, etc.
  • Excellente maîtrise de l'anglais écrit.
  • Expérience préalable en tant que chef adjoint du parti ou à un poste de direction comparable.
  • Expérience avérée de la gestion de programmes réussis, y compris la gestion de projets complexes, de grande valeur et multi-activités.
  • Expérience dans l'engagement de partenaires (organisations internationales et locales, secteur privé, gouvernement, etc. La connaissance de la stratégie de partenariat de CRS est un plus.
  • Compétences en matière de présentation et d'animation.
  • Expérience des logiciels MS Office (Excel, Word, PowerPoint, Visio), des applications de conférence Web et des systèmes de gestion de l'information et du budget.
  • Expérience de travail dans des zones de conflit ou d'insécurité.

 

Langue requise : anglais ; français ; swahili est un plus

Voyages nécessaires : Doit être prêt et capable de voyager jusqu'à 25 %.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !