Coordinateur Terrain_Bijombo

Présentation entreprise :

 

Médecins du Monde est une ONG internationale de développement médical faisant partie d'un réseau international. Nous fournissons une assistance médicale aux groupes vulnérables, en Belgique et dans le reste du monde. Nous voulons une couverture universelle de santé où chaque personne a accès aux soins, sans obstacles (financiers, culturels, géographiques, etc.).

En Belgique et dans le monde, nos projets se destinent à toutes les personnes qui n'ont pas ou plus d'accès aux soins de santé. En particulier, ils se structurent en cinq axes : les personnes en marge de la société (personnes sans-abri, sans papier, usagères de drogues, travailleuses du sexe, etc.) ; les enfants en situation de vulnérabilité ; les femmes (accompagnées dans leur combat pour l'égalité ou contre les violences sexuelles par exemple) ; les personnes migrantes ou déplacées et les victimes de crises ou de conflits.

Pour mener à bien notre mission, nous nous basons sur trois piliers :

  • Soigner  : donner un réel accès aux soins aux populations.
  • Accompagner  : plus qu'aider, nous voulons changer les choses à long terme.
  • Témoigner  : nous ne restons pas silencieux. Grâce à notre expérience et notre présence sur le terrain, nous interpellons les pouvoirs (locaux, régionaux et (inter)nationaux) avec des faits, des chiffres et des réalités.

Nos projets suivent une série de valeurs communes à toute notre organisation : Justice sociale, Indépendance, Engagement, Equilibre

I – CONTEXTE DE LA MISSION

Médecins du Monde est une ONG internationale de développement médical faisant partie d'un réseau international. Nous fournissons une assistance médicale aux groupes vulnérables, en Belgique et dans le reste du monde. Nous voulons une couverture universelle de santé où chaque personne a accès aux soins, sans obstacles (financiers, culturels, géographiques, etc.).

En Belgique et dans le monde, nos projets se destinent à toutes les personnes qui n'ont pas ou plus d'accès aux soins de santé. En particulier, ils se structurent en cinq axes : les personnes en marge de la société (personnes sans-abri, sans papier, usagères de drogues, travailleuses du sexe, etc.) ; les enfants en situation de vulnérabilité ; les femmes (accompagnées dans leur combat pour l'égalité ou contre les violences sexuelles par exemple) ; les personnes migrantes ou déplacées et les victimes de crises ou de conflits.

Pour mener à bien notre mission, nous nous basons sur trois piliers :

  • Soigner  : donner un réel accès aux soins aux populations.
  • Accompagner  : plus qu'aider, nous voulons changer les choses à long terme.
  • Témoigner  : nous ne restons pas silencieux. Grâce à notre expérience et notre présence sur le terrain, nous interpellons les pouvoirs (locaux, régionaux et (inter)nationaux) avec des faits, des chiffres et des réalités.

Nos projets suivent une série de valeurs communes à toute notre organisation : Justice sociale, Indépendance, Engagement, Equilibre

Contexte et mission :

En République Démocratique du Congo (RDC), la santé des femmes est un enjeu de société. Outre le manque général d'accès aux soins de santé en raison du manque de structures, de qualifications et les distances à parcourir, les femmes et les filles sont également victimes de la banalisation du viol dans la société.

C'est pourquoi Médecins du Monde est présente sur place depuis plusieurs années.

Au Sud-Kivu, à Bukavu, nous soutenons l'hôpital Panzi du Dr. MUKWEGE, qui vient en aide aux survivantes de violences sexuelles, et avons mis en place un projet de prévention des violences sexuelles (« Communes Sans viols ») dans lequel les deux superviseurs communautaires vont travailler. Nous intervenons également à Uvira sur des programme d’accès aux soins de santé primaire.

Dans la région de Moba, nous renforçons les soins destinés aux femmes, aux mères et aux enfants. Dans la ville de Kinshasa, nous venons en aide aux enfants en situation de rue. De plus, nous sommes également intervenus lors de la riposte Ebola à Bukavu et nous avons participé à la riposte Covid-19 à Kinshasa et au Sud Kivu.

Actuellement, MdM B exécute un projet d’intervention multisectorielle au profit des personnes vulnérables et affectées par les conflits dans les zones de santé d’Itombwe et de Minembwe

Profil recherché :

2. Objectifs généraux du poste :

Sous la supervision directe de la Coordinatrice Générale, le Coordinateur Terrain est le responsable de la bonne exécution des activités des projets. Il participe à l'évaluation/identification des besoins et contribue à l’adaptation de la stratégie du projet en collaboration avec le Coordinateur programmes humanitaire et la coordinatrice générale de MdM BE

  1. Tâches et responsabilités

 

Fonctions opérationnelles

  • Elle/il supervise les aspects de la gestion du cycle de projet, y compris la planification, la budgétisation, le suivi, l'établissement de rapports, la gestion financière et la planification des flux de trésorerie.
  • Supervision et amélioration continue de la qualité du projet
  • En coopération avec le Coordinateur programmes humanitaires, suit toutes les obligations contractuelles du projet (documentation du projet + contrat du donateur)
  • S'assure que le suivi et l'évaluation axés sur les résultats et le mécanisme de plainte et de réponse (CRM) sont en place et fonctionnels dans le projet
  • Assurer la bonne collecte et de l’analyse des données du projet en étroite collaboration avec le coordinateur programmes humanitaires, les coordinateurs techniques (Comed, Coordo santé mentale) et le MEAL de la mission
  • Avec le soutien étroit du Coordinateur Admin/ Finance, assure le suivi mensuel des dépenses directes du projet, y compris la préparation des plans de dépenses (prévisions) et des demandes de fonds
  • Prépare et assure le partage d'informations qualitatives et quantitatives lors des réunions mensuelles de coordination et planification avec le Coordinateur programmes humanitaire et avec l’équipe de coordination générale de la mission
  • Participer activement à la communication régulière avec les coordinateurs techniques de la mission sur les discussions programmatiques.
  • Coopère avec tous les partenaires concernés par le Consortium et représente le Consortium à l’interne et à l’externe
  • Participe activement à l'élaboration de nouvelles propositions, conformément à la stratégie MdM-PIN dans la zone d’intervention
  • En coordination avec la coordinatrice générale de MdM BE, participe à la mise en réseau et à la coordination entre les donateurs et les principales parties prenantes

 

Ressources Humaines  

  • Participe au processus de recrutement et gère les ressources humaines conformément à la logique du projet
  • Assure l’accompagnement de l'équipe, y compris la supervision et l'évaluation de l'équipe. Gestion directe des responsables de département sur le terrain (admin/ FIN, log, médical, sécu) et supervision de la gestion du personnel de projet
  • La fonction assure la supervision d’une équipe de : 10 - 20 collaborateurs (fourchette indicative), y compris les partenaires
  • En étroite collaboration avec le Coordinateur programmes humanitaire et les Coordinateurs techniques de la mission, identifie les besoins de renforcement des capacités du personnel
  • Veille au bien-être du personnel du projet

 

Sécurité

  • En étroite collaboration avec le référent sécurité de la mission et le responsable secu du projet, examine la conformité avec toutes les règles et réglementations en matière de sécurité et de sûreté établies dans les guides opérationnelles applicables à son/ses site(s) de projet
  • Conformément aux règles de sécurité, il/elle est responsable de la sécurité de son projet sur le terrain. Elle/il maintient l'accès humanitaire dans la zone du projet par une présence active, des discussions et des négociations avec les principales parties prenantes (par exemple, les autorités étatiques liées au secteur humanitaire, les dirigeants locaux, l'administration locale...).
  • Elle/Il recueille et communique les principales informations relatives à la sûreté et à la sécurité dans la zone au département de la sécurité MdM et PIN, élabore des rapports lorsque cela est nécessaire
  • Tous les tâches avant évoquées sont réalisées en collaboration avec le responsable de sécurité du projet et/ou de la mission

 

Repporting / communication / représentation

  • Collabore avec le responsable de la communication MdM et PIN
  • Coordonne avec les autorités locales (par exemple, les autorités publiques liées au secteur humanitaire, les dirigeants locaux, l'administration locale), et d'autres ONGI, les agences des Nations unies et tout autre acteur concerné
  • Sur demande de du Coordinateur/rice Programme Humanitaire, il/elle participe aux réunions du groupe et à d'autres réunions ou forums pertinents (clusters, groupes de travail locaux, etc)
  • Entretient des relations avec tous les partenaires de mise en œuvre au sein du projet et du Consortium
  • En collaboration avec le/la Coordinatrice Programme Humanitaire, entretient des relations et un dialogue avec les organes gouvernementaux territoriaux et des zones concernés
  • Elabore des rapports mensuels (SITREP, chronogramme imagé, monitool et autres outils de suivi du projet) et les partage avec le Coordinateur programmes humanitaire
  • Elabore des rapports de justification périodiques suivant les timings internes établis par le Consortium et les normes de rapporting de/des bailleurs de son projet
  • Veiller à ce que le projet conserve et archive correctement les enseignements tirés et les bonnes pratiques développées dans le cadre de la mise en œuvre
  • Garantit que toute la documentation officielle du projet est correctement stockée et disponible
  • Participe activement aux sessions de coaching fournies par MdM

 

  1. Prérequis :

 

Qualifications:

  • Diplôme universitaire dans un domaine pertinent pour ce poste (p.ex. santé publique, gestion de projets humanitaires, droit international humanitaire, travail social, médecine…) ;
  • Au moins 3 ans au sein d’une ONG internationale médicale avec expérience sur un poste similaire
  • Master en : sciences politiques, développement, management,
  • Excellentes capacités rédactionnelles en français et anglais (bailleur : OFDA et DDC)
  • Expérience de travail dans des contextes d’urgence
  • Expérience d´élaboration, de conduite et d´évaluation des projets de santé en urgence dans des pays et/ou zone de crise
  • Connaissance des règles des contrats avec les principaux bailleurs (OFDA, DDC, Agences des Nations Unies…)
  • Expérience prouvée en gestion basé sur les résultats
  • Capacités prouvées en gestion d’équipes et en renforcement de capacités
  • Communication efficace et efficiente avec autrui
  • Capacités de négociations pour garantir l’accès humanitaire
  • Expérience dans l’animation, la coordination et la représentation d’un consortium,
  • Très bonne capacité d’analyse des contextes de sécurités volatiles et d’adaptation à différents contextes

 

Autres compétences

  • Excellente capacité d’organisation, d’anticipation et de prise d’initiatives
  • Excellente capacité d’analyse et de résolution de problèmes
  • Capacité à faire face à un contexte sécuritaire difficile
  • Bonne gestion du stress et priorisation des tâches
  • Capacité à communiquer avec sensibilité et assurance avec les groupes cibles de MdM.
  • Aptitude à rédiger des communications écrites standard et claires, telles que des textes de plaidoyer et des rapports.
  • Aptitude à organiser, planifier et hiérarchiser les tâches.
  • Capacité de coordination pour exercer ses fonctions au sein d'une équipe.
  • Capacité à identifier les forces/faiblesses, à proposer des solutions pour l'amélioration des services fournis.
  • Goût du challenge
  • Esprit d’équipe
  • Sensibilité culturelle, attitude respectueuse et approche collaborative de la diversité
  • Informatique : maîtrise du package Office

 

Langue : maîtrise du français, bon niveau de communication écrit et oral en anglais

 

5. COMMENT POSTULER

a) Dossier de candidatures

  • Curriculum vitae (3 pages maximum)
  • Lettre de motivation (1 page maximum)
  • 3 références professionnelles, de préférence celles des derniers employeurs du candidat

b) Dépôt de candidatures

Les candidats intéressés doivent adresser leurs candidatures uniquement en ligne, en faisant mention de la référence «  CD25-21/011/MdM/06/2021_FIELD_CO_Bijombo » dans l’objet du courriel à l’adresse [email protected] au plus-tard le 20 Juin 2021 à 16h30 , heure de Bukavu.

VI. Exclusion de candidature, dispositions diverses

Des candidatures pourront être exclues du processus de recrutement et être déclarées irrecevables lorsqu’un (e) candidat(e) ou une personne interposée tentera d’influencer, directement ou indirectement, la ou les personnes en charge de la sélection des dossiers.

 

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour les tests écrits et les entretiens.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

 

MdM-Be ne demande aucune participation financière dans le cadre de la procédure de recrutement.

En cas de suspicion de fraude liée au processus de recrutement chez MdM, veuillez nous contacter gratuitement au numéro suivant : +243 822 229 681