Consultant(e) individuel(le) hautement qualifié(e) pour accompagner le Consortium Makuta ya Maendeleo

Présentation entreprise :

Résumé

Le Centre Carter est une organisation non gouvernementale à but non lucratif et apolitique guidée par un engagement fondamental en faveur des droits humains et de l'atténuation de la souffrance humaine. L’objectif primordial du Centre en RDC est de promouvoir la démocratie, le respect des droits humains, et la transparence et la redevabilité dans la gestion des ressources naturelles. Le Programme Gouvernance des Industries Extractives vise à garantir que l’exploitation d’immenses ressources naturelles du pays contribue au développement durable des générations présentes et futures de la population congolaise.

En mars 2018, le code minier révisé a institué un fonds souverain dédié aux générations futures, appelé Fonds Minier pour les Générations Futures (FOMIN), qui doit être alimenté par la quotité de 10% de la redevance minière. L’institution du FOMIN est une étape importante vers la contribution du secteur minier au développement durable en RDC. Cependant, les défis liés aux mécanismes de gestion et d’opérationnalisation du FOMIN risquent d’entraver l’atteinte de cet objectif de contribuer au développement durable dans le pays.

Contexte et mission :

Responsabilités et livrables :

  • Mettre à jour et améliorer l’analyse du cadre légal et institutionnel du FOMIN au regard des principaux fondamentaux et de bonnes pratiques en matière de gestion des fonds souverains
  • Poursuivre et finaliser l’analyse comparative entre le FOMIN et d’autres fonds souverains en Afrique, en particulier le Pula Fund du Botswana, le Ghana Heritage Fund, et le Ghana Infrastructure Investment Fund
  • Elaborer le premier draft de la stratégie d’intervention du FOMIN
  • En fonction du temps disponible, co-faciliter les consultations et les échanges avec les parties prenantes notamment au sein des plateformes multipartites sur le processus d’amélioration et de validation du projet de stratégie d’intervention du FOMIN
  • Contribuer à l’amélioration du projet de stratégie d’intervention du FOMIN en fonction des amendements formulés par les parties prenantes.
  • Elaborer un rapport narratif des activités réalisées dans le cadre de la consultance

Profil recherché :

Compétence requise et profil des candidat(e)s consultant(e) :

  • Une excellente maîtrise de règles et pratiques de gestion des fonds souverains à travers le monde, en particulier en Afrique
  • Connaissance parfaite du secteur minier congolais, en particulier la législation minière révisée
  • Connaissance de la législation et des politiques des finances publiques de la RDC
  • Expérience précédente dans la conduite d’au moins un processus similaire dans le secteur extractif avec la présentation d’un rapport précédent
  • Capacités avérées de communiquer en public et de faciliter les échanges entre divers acteurs, incluant les représentants de l’Etat, les entreprises minières, les acteurs de la société civile, les chercheurs académiques, etc
  • Maîtrise parfaite du Français, la connaissance de l’Anglais est un atout