Consultant individuel pour l’Evaluation et mise à jour de programme de formation initiale dans les universités et les instituts supérieurs relative à la lutte contre le paludisme

Présentation entreprise :

Le Projet PMI Impact Malaria est un financement global du gouvernement des Etats unis d’Ame?rique plus pre?cise?ment de l’Initiative du Pre?sident Ame?ricain de lutte contre la Malaria (PMI).
Il apporte un appui au Programme National de Lutte contre le Paludisme, PNLP en sigle.

Les objectifs du projet sont les suivants :
1. Ame?liorer la qualite? et l'acce?s a? la gestion des cas de paludisme et a? la pre?vention du Paludisme sur Grossesse.
2. Ame?liorer la qualite? et l'acce?s aux autres approches base?es sur les me?dicaments contre le paludisme et fournir un appui pour piloter / de?velopper les nouvelles approches base?es sur les me?dicaments contre le paludisme
3. En appui aux objectifs 1 et 2, assurer un leadership technique mondial, soutenir la recherche ope?rationnelle et faire progresser les programmes d'apprentissage.

En RDC, ses interventions ciblent 9 provinces qui sont le Haut Katanga, le Haut Lomami, le Kasai Central, le Kasai Oriental, la Lomami, le Lualaba, le Sankuru, le Sud Kivu et le Tanganyika.

Conforme?ment a? son plan de travail de cette 3eme anne?e, PMI Impact Malaria apportera un appui au Programme National de la Lutte contre le Paludisme (PNLP) a? l’adaptation de programmes de formation initiale des me?decins et les infirmiers aux directives nationales de lutte contre le paludisme.

Contexte et mission :

La mission du consultant est d’assurer, en e?troite collaboration avec le PNLP la re?alisation des activite?s suivantes :

  • -  Identifier les e?carts entre les programmes de formation initiale dans les Instituts Supe?rieurs de Techniques Me?dicales (ISTM) de Kinshasa et de Lubumbashi.

  • -  Identifier les e?carts entre les programmes de formation initiale dans les universite?s de Bukavu, Kinshasa, Kisangani et Lubumbashi (et d’autres e?ventuelles universite?s) par rapport aux directives du Programme National de Lutte contre le Paludisme.

  • -  De?terminer les prochaines e?tapes menant a? l’adaptation de la formation initiale des me?decins et des infirmiers.

2. RE?SULTATS ATTENDUS.

  • ?  Les e?carts entre les programmes de formation initiale dans les ISTM de Kinshasa et Lubumbashi sont connus.

  • ?  Les e?carts entre le programme de formation initiale dans les universite?s de Bukavu, Kinshasa, Kisangani et Lubumbashi sont connus.

  • ?  Les prochaines e?tapes menant a? l’adaptation de la formation initiale des me?decins et infirmiers aux directives nationales de lutte contre le paludisme sont connues.

    3. METHODOLOGIE

    Quant a? la me?thodologie, la revue documentaire et l’interview seront utilise?s comme technique pour l’e?valuation.
    La revue documentaire qui permettra de comprendre le contenu de la formation en rapport avec les directives nationales de lutte contre le paludisme au niveau des universite?s et des instituts supe?rieurs. Il s’agira d’exploiter tous les modules de formation des maladies infectieuses, de parasitologie, gyne?cologie, me?decine interne et de pe?diatrie afin d’identifier les e?carts entre ce que pre?conise le PNLP et les enseignements dispense?s au niveau des universite?s et des instituts supe?rieurs.

    L’interview consistera a? interroger les professeurs, les chefs de travaux, les assistants au niveau des universite?s et des instituts supe?rieurs.
    Le consultant interviewera d’autres parties prenante qui sont implique?es dans l’e?ducation du service pre?alable (pre-service).

    Un questionnaire bien e?labore? avec l’e?quipe d’Impact Malaria et PNLP sera utilise? comme support pour la collecte des donne?es.

Profil recherché :

  1. PROFIL DU CONSULTANT

    La pande?mie de coronavirus que nous connaissons depuis mars 2019 sera susceptible d’impacter le de?roulement de cette e?valuation. Nous en discuterons avec les e?valuateurs/trices lorsque ceux-ci/celles- ci auront e?te? recrute?s et analyserons avec eux les diffe?rentes possibilite?s et la flexibilite? qui devra e?tre ne?cessaire

  2. QUALIFICATIONSREQUISES:

    Education

    ? E?tre titulaire d’un diplo?me de me?decine ou dans un domaine apparente?.

    Expe?rience

    • ?  Expe?rience d’au moins 05 ans dans la lutte contre le paludisme au niveau national ou provincial.

    • ?  De?montrer de bonnes qualite?s en collecte, analyse de donne?es quantitatives, qualitatives et rapportage ;

    • ?  Capacite? d’analyse ave?re?e ;

    • ?  Excellentes capacite?s de communication avec l’utilisation de certaines

      me?thodes participatives ;

    • ?  Aptitude a? de?livrer des re?sultats de qualite? dans les de?lais ;

    • ?  Solide expe?rience de travail avec les universite?s et instituts supe?rieurs.

    • ?  Un diplo?me de sante? publique, microbiologie ou parasitologie serait un

      atout.

    Compe?tences

    • ?  Tre?s bonne connaissance de nouvelles directives nationales de lutte contre le paludisme.

    • ?  Faire preuve d’une capacite? a? mobiliser les corps acade?miques dans le cadre d’interview ;

    • ?  Une bonne capacite? d'utilisation des logiciels courants (MS Word, MS Excel, MS PowerPoint, Internet).

    Langues requises

    • ?  Avoir une excellente mai?trise du franc?ais (langue de re?daction du rapport)

    • ?  Maitrise de l’anglais serait un atout.