Consultant Expert métier et accompagnement du changement

Contexte et mission :

Contexte

La République Démocratique du Congo, à travers le Ministère des Finances représenté par le Comité Technique de suivi et évaluation des Réformes (CTR), a obtenu un financement de l’Agence Française de Développement pour financer le Projet « Gouvernance financière».
Les Services du consultant auront pour  mission «Expert métier et accompagnement du changement».

Cet Appel à Manifestations d'Intérêt s'adresse aux :  Consultants individuels

 

Les Candidats intéressés doivent produire les informations démontrant qu’ils sont qualifiés et expérimentés pour réaliser les présents Services. A ce titre, ils justifieront qu’ils possèdent des références de prestations récentes et similaires.

Le caractère similaire des références sera analysé en fonction :

  • De l’ampleur des marchés ;
  • De la nature des Services  :  Concevoir et mettre en œuvre une démarche d’accompagnement du changement dans l’implémentation des procédures informatisées par les utilisateurs métier des régies financières du pouvoir central, consécutivement à la réalisation des activités du projet «Gouvernance Financière» ;
  • Du domaine et de l’expertise technique   : Posséder une forte expérience en finances publiques congolaises, très bonne connaissance des procédures métier des régies financières (DGI, DGDA, DGRAD), Bonne connaissance du fonctionnement de l’administration publique congolaise avec un forte capacité d’assistance à l’appropriation des solutions déployées dans le cadre du projet par les opérationnels des régies financières  ;
  • Du contexte géographique :  République Démocratique du Congo

Profil recherché :

Profil du candidat à sélectionner

Le Maître d’Ouvrage du Projet Gouvernance financière invite les consultants à manifester leur intérêt à fournir les Services décrits ci-dessous.

Le Client examinera également la pertinence des Manifestations d’Intérêt au regard des critères suivants :

 

Titulaire d’au moins un diplôme universitaire (Bac+5) en Economie, Droit fiscal ou Master en Finances Publiques ;

  • 8 ans d’expérience professionnelle minimum dans le domaine des finances publiques et particulièrement sur les procédures de mobilisation des recettes publiques ;
  • Expérience du contexte congolais, notamment de l'Administration fiscale, constitue un plus ;
  • Etre de nationalité congolaise ;
  • Ne pas être fonctionnaire de l’Etat au moment de la prise des fonctions ;
  • Avoir au plus 45 ans au 31 décembre 2021 ;
  • Etre disponible à prendre le poste tout de suite.

* Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Une candidature ne répondant pas à l'une quelconque de ces exigences sera écartée.