Consultant (e) national (e) pour l’élaboration de la politique/stratégie sectorielle du Ministère des Transports et Communications

Contexte et mission : Dans le but de rendre efficace l’aide au développement, la RDC a adhéré au nouveau Partenariat Mondial appelé « New Deal », pour un engagement dans les États fragiles, qui a été pris lors du 4ème forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide tenu en décembre 2011 à Busan (Corée du Sud). Ce Partenariat Mondial vise la consolidation de la paix et le renforcement de l’État dans les États fragiles en vue de poser les bases d’un développement durable et inclusif et ainsi rendre efficace l’aide au développement. Il s’articule autour de 5 objectifs de consolidation de la paix et de renforcement de l’État (OCPRE ou PSGs) ; considérés comme les étapes essentielles pour sortir de la fragilité et développer la résilience. En vue de mettre en œuvre cet accord et réaliser les étapes y relatifs en RDC, le projet New Deal a été mis en place depuis 2018 avec le financement du gouvernement de la République de Corée par l'intermédiaire de l'Agence Coréenne de Coopération Internationale, KOICA en sigle à travers laquelle plusieurs résultats ont été atteints. Dans le cadre de ses efforts à vaincre la fragilité et réaliser l’agenda 2030, le projet New Deal en partenariat avec le Gouvernement de la RDC a organisé, en octobre 2018, un échange d’expérience entre pays fragiles avec la Sierra leone et les autres pays du g7+ portant notamment sur la préparation du Compact, l’amélioration de l’évaluation de la fragilité et sa prise en compte dans la planification et la hiérarchisation des ODD. Plusieurs recommandations y ont découlé notamment la mise en place des Plans sectoriels au niveau des Ministères, préalable à la mise en œuvre efficace des politiques publiques, en vue d’y intégrer les principes du New Deal pour sortir de la fragilité. Les stratégies sectorielles viennent offrir à ces ministères un cadre programmatique énonçant la contribution de chaque secteur concerné à la réalisation des objectifs de développement contenus dans le PNSD 2019-2023 (Plan National Stratégique de Développement) ainsi que les orientations stratégiques nécessaires en vue de les atteindre. Ce dernier aura également pour objectif de préparer l’élaboration de leur budget-programme axés sur les résultats telle que recommandé par la LOFIP et assurer leurs exécutions efficaces et efficientes.

Profil recherché : Qualification et expérience du consultant 60 Le/la soumissionnaire a-t-il/elle un diplôme de niveau Bac+5 en Economie de développement, en Sciences Economiques ou tout autre domaine similaire ? 10 Le/la soumissionnaire dispose-t-il/elle d’une expérience d’au moins 7 ans dans le domaine de l’appui à la formulation des politiques publiques/stratégies sectorielles et des Programmes d’Investissements Prioritaires (PIP)? 20 Le/la soumissionnaire dispose-t-il/elle d’une expérience éprouvée en matière de conduite du processus d’élaboration et de validation des politiques publiques/stratégies ? 10 Le/la soumissionnaire a-t-il/elle une expérience professionnelle avec les administrations et institutions publiques nationales dans le domaine de la formulationdes politiques publiques/stratégies sectorielles

Consultants Indépendants (International et National) pour l’audit des acquisitions passées suivant le système national du Projet de Réhabilitation de la RN1, tronçon Kinshasa/N’djili – Batshamba (622 Km) Lieu Kinshasa Description…