Consortium Child Protection Lead

Présentation entreprise :

Fondée en 1950, World Vision est l’une des plus grandes organisations chrétiennes internationales d’aide humanitaire d’urgence et de développement à long terme. Elle aide chaque année plus de 100 millions de personnes à lutter contre la pauvreté, la faim et l’injustice dans près de 100 pays et soutient plus de 15 millions d’enfants.

Depuis plus de 20 ans, World Vision est en activité en République Démocratique du Congo. Ses zones d’interventions couvrent les provinces du Haut Katanga, de Lualaba, Tanganyika, de Haut Lomami, de Kinshasa, du Kongo Central, du Kwango, du Sud et Nord Kivu, du Sud, au Kasaï Occidental et Nord Oubangui ainsi que du Maidombe.

Contexte et mission :

But du poste

WV RDC recherche un responsable de la protection de l’enfance au sein du consortium pour diriger la gestion globale et l’orientation stratégique d’un projet initial d’une durée de 1 an axé sur la protection de l’enfant et susceptible de devenir un projet à plus long terme. Les partenaires du consortium travailleront ensemble pour fournir un programme de qualité dans plusieurs domaines de protection, notamment la protection de l'enfance, la violence à l'égard des femmes et des filles, les enfants victimes d'esclavage moderne, les handicaps, le soutien psychosocial et la nutrition.

Principales responsabilités :

Gestion de programme

  • Fournir une direction technique globale et une supervision de la gestion pour une mise en œuvre sans heurt du projet. Les principales responsabilités comprennent :
  • Préparer, en coordination avec le personnel de liaison du consortium chargé de la protection, des plans de travail stratégiques avec des objectifs clairs et des critères de réalisation.
  • S'assurer que le projet est mis en œuvre conformément à la proposition et de qualité conformément aux normes de protection internationales.
  • Fournir un soutien technique à l'unité des subventions des consortiums et aux partenaires afin de garantir la meilleure utilisation des ressources en préparant des budgets solides et en contrôlant les dépenses du projet.
  • Assurer la soumission en temps voulu des rapports financiers et narratifs au donateur.
  • Superviser le responsable du consortium pour la protection, le responsable S & E et les responsables de la protection (3).

Coordination et représentation : Les principales responsabilités incluent:

  • Construire et maintenir des relations de travail productives avec un vaste réseau de partenaires et de parties prenantes.
  • Servir de principal représentant du consortium de protection auprès des donateurs, du groupe de travail sur la prévention de la pauvreté, de l'UNICEF, de ses partenaires et de tous les autres acteurs de la protection.
  • Le coordinateur sera responsable de rapporter directement au directeur de zone pour la direction stratégique globale du consortium. Le coordonnateur doit également maintenir la communication et les liaisons avec les directeurs de zone du consortium, selon les besoins.
  • Maintenir la communication avec le conseiller en protection du DFID et l'équipe de gestion du programme du DFID par le biais de briefings et de rapports formels et informels.

Leadership technique : Les principales responsabilités incluent:

  • Responsable en dernier ressort de la supervision technique conformément aux normes de protection internationales.
  • Organiser des réunions d’examen technique et de planification avec les conseillers / coordinateurs des partenaires du consortium.
  • Fournir un support technique aux partenaires sur toutes les zones de protection.
  • Superviser et assurer la supervision technique de l’élaboration des plans et outils de suivi-évaluation en collaboration étroite avec le responsable du suivi-évaluation du Consortium.
  • Identifier les besoins d'assistance technique et organiser la fourniture de l'assistance nécessaire; superviser les partenaires sous-accords; assurer la coordination des contributions et la qualité technique / de gestion de tous les partenaires / collaborateurs. Selon,
  • Diriger l'élaboration de propositions et de notes conceptuelles pour de nouvelles opportunités.

Profil recherché :

Qualifications : Education / Connaissance / Aptitudes Techniques et Expérience*
EXIGENCES:

  • Minimum une maîtrise en sciences sociales, droits de l'homme, développement international ou dans un domaine connexe.
  • Au moins cinq années d'expérience de la haute direction dans la conception et la mise en œuvre de vastes programmes de protection et dans la collaboration avec des partenaires locaux et internationaux.
  • Capacité démontrée à mettre en œuvre des projets avec des livrables et des délais rigoureux, conformément aux délais impartis et aux réglementations des donateurs, tout en maintenant une haute qualité et avec de multiples partenaires de mise en œuvre.
  • Une connaissance des principaux règlements du DFID et une expérience du financement du DFID est un atout.
  • Expérience dans le contexte d'une phase d'urgence et / ou de récupération est un atout.* Capacités avérées de leadership et de planification stratégique.* Aptitude confirmée à collaborer étroitement avec les parties prenantes à plusieurs niveaux, y compris le gouvernement, les donateurs et les partenaires d'exécution.* Capacité démontrée de gestion de budget.* Rédaction efficace et persuasive et prise de parole en public.* Bon jugement et aptitude à prendre des décisions.* Compétences informatiques en MS Office (Word, Excel, Access, Outlook).* Excellent anglais écrit et oral.* Flexibilité pour s'adapter à l'évolution des besoins.

ATTITUDES ET COMPORTEMENT

World Vision est une ONG dont le travail est centré sur les enfants. Ainsi World Vision se réserve le droit d’éliminer tout candidat qui aurait un antécédent relatif à l’abus sur un enfant ou des comportements contraires à la protection des enfants ; ce, même après la proclamation des résultats du test.

Les candidatures féminines sont très encouragées.