ADJOINT CHEF DE PROJET EMIR

Présentation entreprise :

Handicap International / Humanité & Inclusion (HI) est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d'exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des personnes vulnérables, elle agit et témoigne pour répondre à leurs besoins essentiels et améliorer leurs conditions de vie. Handicap International s'engage à promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

Contexte et mission :

Le projet Equipes Mobiles d’Intervention Rapide (EMIR) s’inscrit dans la continuité des activités EMIR menées par HI depuis 2017 au Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri. En effet, l’état de dégradation avancé de nombreuses routes et voies de déserte agricole restreint la capacité des acteurs humanitaires à répondre aux besoins urgents des populations les plus vulnérables. Conscient de l’urgence de cette situation, HI souhaite assurer la mise en œuvre d’activités permettant de lever les barrières d’accès physique qui limite à ce jour l’activité des acteurs humanitaire. Afin de soutenir les objectifs stratégiques du Plan de Réponse Humanitaire 2019, HI propose la réhabilitation des voies de communication dans les provinces du Nord-Kivu et d’Ituri avec un focus sur les territoires de Masisi (Nord-Kivu) et Djugu (Ituri). Le projet combinera les interventions spécialisées, pour un impact à moyen terme, et le Travail à Haute Intensité de Main d’œuvre afin d’assurer une acceptation des activités, l’injection de liquidités dans la zone d’intervention et la reprise en main de la maintenance des voies par les communautés. Le projet EMIR va également contribuer à améliorer les conditions de vie des personnes affectées par la crise, et en priorité les plus vulnérables en appuyant logistiquement les organisations humanitaires intervenant dans la zone.

Profil recherché :

OBJECTIFS DE LA FONCTION : L’Adjoint(e) Chef de Projet a pour mission principale d’appuyer le Chef de projet (CDP) dans la coordination et la mise en œuvre des activités du projet EMIR. Il/elle appuie les équipes d’évaluation et d’intervention dans la bonne réalisation de leurs tâches. Il/elle assure l’intérim du CDP en cas d’absence et d’indisponibilité de ce dernier. PERSONNEL SOUS SA RESPONSABILITE :  N/A RELATIONS DE TRAVAIL : L’Adjoint(e) Chef de Projet EMIR collabore étroitement avec : ­ Les Equipes opérationnelles EMIR ­ Le RSS & Equipe des Supports (Admin/RH, Logistique et Finances) ­ Les CDP (Santé/Protection, CTI) ­ Le Chargé MEAL ­ Le Référent sécurité et les Agents de liaison ROLES ET RESPONSABILITES : 1. Planification stratégique et opérationnelle des activités ­ Participe activement à l’évaluation et analyse de nouveaux besoins sur le terrain, ainsi qu’à la mise à jour de la stratégie pays (STRATOP) de HI, au niveau provincial ; ­ Prend une part active dans la recherche de nouveaux financements, à travers l’écriture de nouveaux projets et propositions à soumettre aux bailleurs ; ­ Participe aux réunions de réflexion sur la stratégie et les méthodologies du projet ­ Participe sur délégation du CDP aux réunions du cluster logistique ­ Appuie le CDP dans la définition du chronogramme de mise en œuvre du projet ­ Participe au renforcement de capacités des équipes opérationnelles ­ Met en place les processus d’intervention et planifie les opérations et l’implémentation des activités telles que définies dans les propositions de projet et selon la répartition des rôles ; tout en prenant en compte la possibilité de demande d’intervention d’urgence ; ­ Planifie les activités de manière efficiente et en fonction des priorités, en lien avec les partenaires et autorités (Cluster Logistique, DVDA, Gouvernaurats, etc.) ; ­ Organise avec la participation effective de l’ensemble de son équipe, des équipes de support ainsi que des parties prenantes (bénéficiaires, partenaires, autorités, etc.) ; le démarrage des nouveaux projets / financements, à travers un atelier de lancement en s’assurant que tous les outils de planification opérationnelle sont mis à jour ; Entreprend des réunions internes (revues de projet, réunion de clôture de projet), afin de favoriser un bon suivi des projets ; 2. Facilitation de l’exécution du projet ­ Supervise l’ensemble des équipes opérationnelles par délégation du CdP ­ Œuvre efficacement à « l’acceptance » dans les zones d’intervention du projet ; pour cela, il se tient informé des principales évolutions du contexte, notamment en lien avec les priorités d’intervention humanitaires et l’accessibilité ; ­ S’assure de l’application et du respect des règles sécuritaires HI dans le cadre des interventions, en collaboration étroite avec le CDP et le Référent sécurité; et collabore efficacement à l’élaboration et mise à jour des plans sécuritaires par zone d’intervention ; ­ Est responsable d’établir des contacts et des liens opérationnels avec les autorités locales, les acteurs humanitaires du projet pour la mise en œuvre des activités ; ­ En coordination étroite avec la chargée logistique base, il participe à la préparation et au suivi des achats et des approvisionnements pour le projet dans le respect des procédures HI et Bailleur ; ­ En lien, avec le Chargé MEAL (Monitoring, Evaluation, Acountability and Learning), il supervise le système de suivi, d’évaluation, de redevabilité et d’apprentissage du projet conformément aux outils et cadres opérationnels existants, notamment le Project Monitoring (PM) Box de HI ; ­ Sous la supervision du CDP et en collaboration étroite avec les équipes terrain, il conçoit des solutions de réduction de points chauds au meilleur coût et suffisamment durable pour le temps de l’intervention ; évalue les besoins en main-d’œuvre, en matériels et matériaux ; ­ Veille à la bonne utilisation des ressources du projet au quotidien ; ­ S’assure des meilleures conditions de travail et du bon comportement des équipes sur le terrain, et rend immédiatement compte de tous les manquements au CDP ; 3. Mise en place et bonne utilisation des outils et méthodologies liés aux activités du projet ­ En collaboration étroite avec le CDP et les chefs de chantier, il participe à la création des outils et à l’élaboration des méthodologies du projet ­ Participe à la formation des équipes opérationnelles sur l’utilisation des outils et la mise en œuvre des méthodologies ­ S’assure de la bonne utilisation des outils et de la bonne compréhension des méthodologies par les équipes opérationnelles ­ Si nécessaire, propose des adaptations des outils et des ajustements méthodologiques 4. Suivi des activités du projet, gestion des données et reporting ­ Appuie les équipes dans l’élaboration et la mise à jour de plans d’action individuels et met à jour un plan d’action régulièrement (hebdomadaire) ­ S’assure de la réalisation effective des activités du projet selon le plan d’action et rapporte tout retard ou dysfonctionnement au CDP ­ Garantit la remontée des données du projet du terrain vers le CDP, s’assure de la compilation des données dans les outils dédiés ­ S’assure de l’archivage papier et numérique des données et dossiers ­ Réalise de manière régulière un suivi des indicateurs tels que définis avec le CDP et selon la méthodologie décidée avec le CDP ­ Contribue avec le CDP à l’élaboration des rapports internes et bailleurs ­ Réalise un rapportage hebdomadaire de l’avancée des activités du projet, des difficultés rencontrées et propose de façon proactive des ajustements pour une meilleure efficience du projet ­ Réalise en collaboration avec les chefs de chantier les rapports d’évaluation et d’intervention. 5. Toute autre composante du projet par délégation du CDP, notamment pour : ­ Le recrutement et le management des équipes opérationnelles du projet : ­ Participe aux tests et entretiens de recrutement et à la sélection des candidats ­ Contribue au management opérationnel des équipes du projet ­ La coordination interne du projet, en interaction avec les services logistique, administratif et financier et sécurité de la mission : ­ Contribue à la bonne coordination avec les services support et sécurité ­ La coordination externe du programme avec les différentes parties prenantes et organismes de coordination : ­ Favorise les bonnes relations avec les autorités locales parties prenante du projet ­ Supervise les relations établies avec les structures locales partenaires du projet ­ Le respect des règles de sécurité et cadres légaux en vigueur sur la mission : ­ S’assure de la connaissance des règles de sécurité par les équipes opérationnelles ­ S’assure du respect de la charte et des politiques institutionnelles de HI ­ Fait remonter tout dysfonctionnement au CDP en matière de sécurité et de respect des cadres légaux et éthiques Ce descriptif de poste est une base de travail et la Fédération Handicap Internationale se réserve le droit de le modifier. PROFIL RECHERCHE Formation et expérience requises : ­ Diplômé(e) en ponts et chaussées, ingénierie civile et travaux publiques et a ­ Expérience avérée (2 ans minimum) dans la mise en œuvre des activités de réhabilitations d'infrastructures routières et de suivi de chantier. ­ Connaissance des outils de gestion de projet humanitaire (cycle de projet, etc…) ­ Bonne connaissance des approches et méthodologies THIMO et Mobilisation Communautaire ­ Expérience de travail dans les contextes d’urgence ou de sécurité fragile ; ainsi qu’en zones rurales isolées, où les conditions de vie (matérielles et sociales) sont basiques. ­ Une bonne connaissance du contexte spécifique de la partie orientale de la RDC, ­ Une expérience avérée de travail dans les zones du projet : provinces du Nord Kivu et Ituri ­ Une expérience de travail avec une ONG internationale. Qualités personnelles : ­ Capacité à travailler sous pression (lourde charge de travail ponctuelle, dégradation temporaire du contexte sécuritaire) ­ Bonnes capacités de planification et d’organisation ­ Capacité à gérer des équipes, tout en renforçant leurs compétences et leur autonomie ­ Capacités d’anticipation et de prise de décision ­ Fortes capacités d’adaptation et de compréhension ­ Excellentes qualités d’intégrité, d’honnêteté et de conformité aux normes institutionnelles ­ Excellente maîtrise du français et du swahili | obligatoires (écrit et oral) ­ Maîtrise parfaite de l’environnement Windows (Word, Excel, PowerPoint, Internet) constituent des atouts majeurs : Procédure de recrutement Les dossiers de candidature devront comprendre : ­ Une lettre de motivation adressée au responsable des Ressources Humaines ­ Un curriculum vitae (contenant les coordonnées téléphoniques et l’adresse email du candidat ainsi que trois (3) personnes de références qui seront amenées à être contactées dans le cadre de la procédure de sélection) ­ Les copies des diplômes et attestations des services rendus ­ La carte de chômeur de l’ONEM. Les dossiers de candidature sont à envoyer avec la référence « Offre n° 026/2019 Adjoint Chef de Projet EMIR » pour le 18/05/2019 par e-mail à l’adresse suivante : recrutement@rdc.hi.org ou sous plis fermés aux bureaux de votre choix, ci-dessous: ­ Handicap International, N°15, rue des Orchidées (En face bureau OIM) – Quartier des Volcans, GOMA Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour participer aux tests. Ne seront traités que les dossiers complets. Handicap International s’engage à promouvoir l’égalité des chances et à lutter contre toutes formes de discrimination à l’embauche. Handicap International est attaché au principe de la diversité et encourage tout particulièrement les candidatures des personnes en situation de handicap et des femmes. Nous encourageons sincèrement les candidats en situation de handicap à contacter la base où a lieu le recrutement pour exprimer leurs besoins spécifiques. Handicap International est engagé dans la protection de l'enfance et la protection des bénéficiaires contre l'exploitation et les abus sexuels. Handicap International a une tolérance zéro à l’encontre des violations du code de conduite en vigueur au sein de l’organisation (ex : fraude et corruption, protection contre l'exploitation et les abus sexuels, harcèlement et intimidation, etc.). Le candidat sélectionné devra s’engager à adhérer et à respecter ces politiques institutionnelles éthiques ainsi que le code de conduite. Aucun employé d’Handicap International n’a le droit de demander un paiement en espèces ou l’échange de faveurs de quelque nature que ce soit en contrepartie d’un traitement préférentiel dans le processus de recrutement. Cela est contre la politique d’HI et si vous êtes approché par un membre du personnel pour de l’argent ou des faveurs, ou si vous êtes empêché de quelque façon que ce soit à faire partie du processus, prière de contacter le responsable de la base où le recrutement à lieu ou de signifier par email la situation rencontrée : ligne.plaintes@rdc.hi.org. Fait à Goma, Le 08 mai 2019. Pour l’Administration HI

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Chef de Projet Lieu Kalemie (Province du Tanganyika) Description Le poste OFFRE D’EMPLOI N° …../IRC/RH/05/2019   Fonction : Chef de Projet Grade : 7A Département/Programme : Santé Superviseur hiérarchique : Coordinateur Terrain Tanganyika Lieu…