Officier National de programme – Réponse Ebola

Termes de Référence

Appel à candidature

I. Informations sur le poste

Titre du poste: Officier National de programme – Réponse Ebola

Lieu d'affectation: Beni, Butembo, Bunia et Goma, République Démocratique du Congo

Département: Santé migratoire

Unité organisationnelle: Santé

S'agit-il d'un poste de bureau régional, de siège, MAC, PAC, bureau de liaison ou bureau de pays?

Bureau de Pays

Type d’affectation: Contrat spéciale à court terme non-gradé (SST UG)

Sous la supervision directe de : Coordonatrice du programme de santé migratoire

Sous la supervision générale de : Coordonateur de l’urgence et le chef de misison

Informations spécifiques à la vacance

Date de clôture estimée : 12 MAI 2019

Date de début estimée: ASAP

WBS complet (jusqu'au 5ème niveau)

II. Contexte et portée de l'organisation

Depuis 2016, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) soutient les initiatives de santé migratoire en République Démocratique du Congo (RDC). Dans son cadre de gestion des frontières de la santé et de la mobilité (HBMM), l’OIM propose et promeut des programmes de santé préventifs et curatifs complets, immédiats et à long terme, qui sont bénéfiques, accessibles et équitables pour les migrants, les populations mobiles et autres populations vulnérables et difficiles à atteindre. L'OIM travaille dans le cadre du système de santé existant et avec les autorités gouvernementales et le mécanisme de coordination du groupe Santé, WASH et Protection. L'OIM fournit des évaluations de l'état de santé des voyageurs, une assistance d'urgence et le renforcement du système de santé, qui ont été perturbés par des conflits de longue durée, la distance et d'autres problèmes d'accessibilité en RDC.

L'OIM aide le ministère de la Santé à renforcer la capacité des services de santé aux postes frontaliers pour prévenir, détecter et combattre efficacement les maladies infectieuses et d'autres problèmes de santé publique. L'OIM fournit une surveillance intégrée et des formations de contrôle de la maladie pour le personnel de santé de première ligne travaillant dans les zones frontalières, produits médicaux et sanitaires nécessaires pour les postes frontières, analyses et rapports sur les tendances en matière de mobilité de la population dans les zones de santé prioritaires pour éclairer les efforts de préparation, aide à la communication sur les risques pour la sensibilisation population transfrontalière et les communautés voisines. L'OIM est un partenaire actif du ministère de la Santé pour soutenir la surveillance aux points d'entrée lors d'épidémies, y compris la dixième épidémie d'Ebola au Nord-Kivu (2018-2019).

Sous la supervision directe du coordonnateur du programme de santé migratoire pour Ebola et sous la supervision générale du coordonnateur des urgences et du chef de mission, le candidat retenu sera responsable du renforcement de la mise en œuvre de la réponse au virus Ebola et des activités de préparation dans les zones géographiques concernées.

Le / la titulaire accomplira les tâches décrites ci-dessous :

III. Responsabilités et Redevabilité

Superviser la mise en œuvre de toutes les activités de préparation et d'intervention au niveau des points d’entrée soutenus par l'OIM afin de s'assurer que le contrôle de qualité soit intégré dans la coordination de terrain et la mise en œuvre des activités planifiées, sur la base des procédures opératoires normalisées nationales. Effectuer des visites régulières sur le terrain pour surveiller et formuler des recommandations visant à améliorer la qualité de la supervision par les assistants sur le terrain et le suivi des performances, par exemple en examinant les rapports quotidiens sur les alertes et en assurant la représentativité de l'OIM aux forums de coordination sous-nationaux.

Examiner quotidiennement les données de surveillance de la santé des points d’entrée pour identifier les tendances et les vulnérabilités liées à la fourniture de services et à la mobilité de la population, formuler des recommandations pour l'amélioration et assurer le suivi des mesures prises.

Examiner les résultats des données des points d’entrée pour en vérifier la qualité, l'actualité, l'exhaustivité et fournir un retour d'information et un suivi afin de garantir la qualité des données.

Coordonner les activités avec les partenaires du Centre des opérations d'urgence, notamment les coordonnateurs des interventions du Ministère de la Santé, les responsables des incidents de l'OMS, d'autres agences des Nations Unies, la PNHF et d'autres départements du Ministère de la Santé; assurant ainsi l’apport technique, la présence et la visibilité de l’OIM dans les forums de coordination.

Fournir des recommandations aux présentations de la Commission de surveillance de la PNHF et du Ministère de la santé lors des réunions de coordination.

En coordination étroite avec la PNHF assurer le renforcement des capacités du personnel de la PNHF et des travailleurs aux points d’entrée e et veiller à la bonne mise en œuvre des définitions de cas et des procédures opératoires normalisées pertinentes.

Aider le ministère de la santé à élaborer des plans de préparation et d'intervention en cas d'urgence pour les point d’entrée, en coordination avec les équipes de surveillance de la PNHF. Planifiez et effectuez des exercices de simulation pour les plans de contingence.

Faciliter et suivre les réunions et activités de coordination transfrontalière de la surveillance provinciale.

Mener une cartographie de la mobilité de la population et, avec les équipes de gestion de l'information, contribuer à la production de cartes interactives sur la mobilité, les zones touchées, les point d’entrée et à les prioriser. Établir de nouveaux sites point d’entrée et déclasser ou remplacer des sites si nécessaire.

Diffusion des informations (les point d’entrée, alertes, PMM, FMP et autres conclusions) une fois approuvées par l'OIM Kinshasa aux et partenaires concernés forums de coordination.

Travailler en étroite collaboration avec le chargé de projet, l’Assistant de terrain Senior et le personnel de la logistique pour s'assurer que les structures de points d’entrée sont établies et maintenues conformément aux directives nationales et que les pénuries d'équipement de prévention et de contrôle des infections soient anticipées et atténuées.

Assurer le suivi des objectifs des projets et de tout indicateur de suivi et d'évaluation applicable.

Fournir des rapports hebdomadaires, y compris des rapports d’alerte à l’unité de santé migratoire à Kinshasa.

Effectuer d'autres tâches requises par le superviseur au besoin

IV. Qualifications et expérience requises

Education

Education / Formation: Diplôme de maitrise en santé publique ou en épidémiologie  ou diplôme universitaire  dans les domaines sus mentionnés et 2 ans d’expérience de travail.

Expérience

Expérience opérationnelle et de terrain dans la préparation et dans la réponse aux épidémies, de la santé publique, de l'épidémiologie et des interventions de communication des risques ;
Connaissance des mesures en matière d'infection, de prévention et de contrôle pour la réponse et la préparation aux épidémies
connaissance en communication des risques est un avantage.
Expérience opérationnelle et de terrain en questions de santé liées à la migration des réfugiés et des personnes déplacées, de l’élaboration de programmes, y compris de l’expérience en matière d’évaluation des programmes et des protocoles de santé;
Expérience de terrain dans le domaine de la santé migratoire, réponse aux épidémies incluant la conceptualisation, l’analyse et l’implémentation de programme ;
Connaissance des structures et des fonctions des agences de santé nationales et internationales, des donateurs et des organisations
Une expérience de travail dans une organisation internationale est un avantage

V. Langues

Langues obligatoires

Langues avantageuse

Français

 

Anglais

Swahili

Langues locales

VI. Compétences[1]

Le / la titulaire doit démontrer les valeurs et les compétences suivantes:

Valeurs

Inclusion et respect de la diversité: respecter et favoriser les différences individuelles et culturelles; encourager la diversité et l'inclusion chaque fois que possible.
Intégrité et transparence: maintenir des normes éthiques élevées et agir en conformité avec les principes / règles de l'organisation et les normes de conduite.
Professionnalisme: démontrer sa capacité à travailler de manière composée, compétente et engagée et faire preuve de jugement pour faire face aux défis quotidiens.

Compétences essentielles – indicateurs de comportement de niveau 2

Travail d'équipe: développer et favoriser une collaboration efficace au sein des unités et entre celles-ci pour atteindre des objectifs communs et optimiser les résultats.

Fournir des résultats: produire et fournir des résultats de qualité de manière opportune et axée sur le service; être orienté vers l'action et engagé à atteindre les résultats convenus.
Gérer et partager les connaissances: cherche continuellement à apprendre, à partager des connaissances et à innover.
Responsabilité: assumer la responsabilité de la réalisation des priorités de l’Organisation et assumer la responsabilité de ses propres actions et du travail délégué.
Communication: encourager et contribuer à une communication claire et ouverte. Expliquer des sujets complexes de manière informative, inspirante et motivante.

Compétences en gestion2

– indicateurs de comportement niveau 2

Leadership: donner une direction claire, donner l’exemple et démontrer la capacité de concrétiser la vision de l’organisation; aider les autres à réaliser et à développer leur potentiel.

Donner plus de pouvoir aux autres et créer un climat de confiance: créer une atmosphère de confiance et un environnement propice où le personnel peut contribuer de son mieux et développer son potentiel

Pensée stratégique et vision: travailler de manière stratégique à la réalisation des objectifs de l’Organisation et communique une direction stratégique claire.

L’OIM applique une politique en faveur du genre et encourage les candidatures féminines. Les candidatures composées du PHF de l’OIM (Personal History Form) et d’une lettre de motivation dactylographiée peuvent être envoyées à l’adresse électronique suivante : iomdrcrecruitment@iom.int   avant le 12 Mai 2019 en indiquant la référence du poste. Aucune candidature ne sera reçue par courrier physique.

[1] Les compétences et les niveaux respectifs doivent être tirés du cadre de compétences de l’Organisation.

[2] Indiquez dans cette case s'il y a une disposition de processus différente parce que le poste est dans un programme spécifique ou pour faire face à des situations d'urgence. Par exemple, si l’approbation des donateurs est requise: «Le processus de recrutement pour ce poste vacant fera l’objet d’un examen de la PRM, dans le cadre du processus USRAP».

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Présentation entreprise : Save the Children International est une Organisation Non-Gouvernementale (ONG) Leader dans le domaine de la protection et défense des droits de l’enfant. Nous travaillons avec nos partenaires,…
Sous la Responsabilité hiérarchique                       :          Chargé de Suivi et Evaluation Type de contrat                                                                              :          Journalier Durée                                                                                   :          15 jours allant du 15 au 30 avril…