UN/UNE CHARGE(E) DE PROJET PROTECTION SUR TERRAIN

Présentation entreprise :

Le Catholic Relief Services-USCC, CRS en sigle, Agence d’Aide Humanitaire et de Développement créée en 1943 par la conférence Episcopale Américaine, est présente en République démocratique du Congo depuis 1961.

Contexte et mission :

Contexte du pays :

Catholic Relief Services (CRS) est l'agence humanitaire internationale officielle de la communauté catholique aux États-Unis. CRS travaille à sauver, protéger et transformer des vies des plus vulnérables dans plus de 100 pays, sans distinction de race, de religion ou de nationalité. Le travail de secours et de développement du CRS est accompli par le biais de programmes d'intervention d'urgence, de lutte contre le VIH, de santé, d'agriculture, d'éducation, de microfinance et de consolidation de la paix.

La République démocratique du Congo (RDC) est l'un des pays les plus peuplés, les plus vastes et les plus riches en ressources de l'Afrique subsaharienne. Des décennies de conflit et d'autres défis au cours des dernières décennies ont laissé le Congo avec un taux de pauvreté de 80%, un revenu annuel par habitant d'un peu plus de 120 dollars, des services sociaux et de santé inadéquate et des institutions gouvernementales faibles. Compte tenu de sa fragilité et de la faiblesse de ses institutions, le pays est vulnérable aux crises sanitaires, notamment aux récentes flambées d'Ebola, de rougeole, et de choléra.

CRS met en œuvre l'engagement des évêques des États-Unis à aider les pauvres et les vulnérables à l'étranger. CRS opère en RDC depuis 1961, mettant en œuvre avec succès des programmes dans les domaines de la nutrition, des moyens de subsistance agricoles, des urgences, de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène (WASH), de la santé, de la microfinance et de la consolidation de la paix dans tout le pays. CRS / RDC emploie actuellement environ 180 collaborateurs répartis dans 6 bureaux à Kinshasa, Goma (Nord Kivu), Kananga (Kasaï Central), Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental), Kalemie (Tanganyika), et Bukavu (Sud Kivu).

 

Résumé du poste :

Vous aiderez à la mise en œuvre du projet < Renforcement des capacités des partenaires dans la protection contre les abus et exploitation sexuels à travers la protection transversale > financé par USAID/ BHA, en travaillant directement avec le personnel ou partenaires de mise en œuvre afin de faire progresser le travail de Catholic Relief Services (CRS) pour servir les personnes pauvres et vulnérables. Vos compétences en coordination et en gestion des relations garantiront les personnel/partenaires de mise en œuvre appliquent les meilleures pratiques et travaillent constamment à améliorer l’impact de ses bénéfices sur ceux que nous servons.

 

Responsabilités du poste :

  • Appuyer la coordination et le suivi des activités du projet sur terrain, en veillant à ce que les calendriers de mise en œuvre soient respectés conformément sur le plan détaillé de mise en œuvre, et à ce que les standards de qualité des programmes soient atteints.
  • Coordonner la communication et faciliter les échanges entre l’équipe du projet et le personnel / partenaires de mise en œuvre et autres parties prenantes pour renforcer la participation, l’échange d’expérience et le soutien de tous.
  • Analyser les difficultés dans la mise en œuvre et rendre compte des divergences et/ou des lacunes pour orienter les ajustements aux plans et aux calendriers de mise en œuvre.
  • En Coordination avec l’équipe du projet, assurer les activités de renforcement des capacités du personnel/partenaires de mise en œuvre en Protection contre les abus et exploitations sexuels.
  • Analyser, compiler les informations sur la mise en œuvre selon les exigences du projet et contribuer à la préparation de rapports.

Profil recherché :

Formation, expérience et capacités requises

 

Études et expérience

  • Diplôme d’état exigée. Un diplôme en relations internationales ou dans le domaine de la protection et de gestion des projets serait un plus.
  • 2 ans d’expérience professionnelle en appui aux projets,
  • Expérience dans le domaine de la protection et du genre et l’expérience de travail avec une ONG Internationale serait un plus.
  • Des diplômes supplémentaires peuvent remplacer une partie de l’expérience ; une expérience supplémentaire peut remplacer une partie des études.
  • Expérience en travail avec des partenaires, préparation participative de plans d’action et implication de la communauté
  • Expérience dans le suivi des projets et la collecte de données pertinentes.
  • Expérience de l’utilisation de MS Windows et des logiciels MS Office (Excel, Word, PowerPoint).

 

Compétences personnelles

  • Compétences en analyse et en résolution des problèmes avec la capacité de porter de bons jugements.
  • Bonnes compétences en gestion des relations et capacité à travailler en proche collaboration avec des partenaires locaux.
  • Proactif, plein de ressources, axé sur les solutions et les services
  • Bonne compréhension du contexte humanitaire du genre en République Démocratique du Congo.
  • Attention au détail, précision et ponctualité dans l’exécution des responsabilités qui vous sont assignées

 

Langue étrangère exigée/souhaitée  : Le français est la langue du travail.

Une compréhension des langues locales (Lingala, Tshiluba et Swahili est vivement Souhaité

Voyages nécessaires : 50% de temps de voyages vers les Kasaï et Tanganyika