SUPERVISEUR DE CONSTRUCTION POUR LES INFRASTRUCTURES SOCIOECONOMIQUES

Présentation entreprise :

COOPI (Cooperazione internazionale) est une organisation non-gouvernementale italienne qui travaille depuis 1965 en Afrique, Amérique Latine, Asie et Europe, ayant pour vocation d’apporter une aide humanitaire et d’agir par des actions de solidarité, auprès des populations en danger pour quelque raison que ce soit.

L’association COOPI est indépendante de tout groupe politique, économique, ethnique et confessionnel.  L’aide apportée se fait sans discrimination et dans le respect de l’identité culturelle et de la dignité de chacun. En RDC, COOPI a reçu la mission de mettre en œuvre plusieurs programmes d’assistance humanitaire dans le domaine de la sécurité alimentaire, en nutrition, de l’encadrement psychosocial des victimes de violences sexuelles et autres, de la réhabilitation de l’infrastructure sanitaire dans la province Orientale, du Katanga, du Maniema, de l’Equateur et dans le Kasaï Central ; projets financés essentiellement par les agences UN, l’Union européenne et la Banque Mondiale.

Contexte et mission :

Dans le cadre de son Projet de : «  lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle aux populations riveraines de Parc National Upemba (PNU) en territoire de Mitwaba et la Zone de Conservation de Bili-Mbomu (ZCBM). » , Un recrutement est ouvert pour le poste suivant : SUPERVISEUR DE CONSTRUCTION POUR LES INFRASTRUCTURES SOCIOECONOMIQUES

Responsabilité : En étroite collaboration avec le Chef de projet et notre partenaire local ; le Superviseur de construction est responsable direct de : i) Cahier de charge, ii) évaluation et suivi de la qualité de construction/réhabilitation des ouvrages et, iii) remise des ouvrages aux bénéficiaires.

 

Tâches principales :

 

1 / Gestion Administrative et RH du projet :

  • Recrutement de la main d’œuvre locale pour les travaux de construction et/ou réhabilitation
  • Gestion et organisation des équipes recrutées localement   pour la construction/réhabilitation des infrastructures du projet
  • En appui à l’administration locale, procéder au paiement de la main d’œuvre locale en respectant les procédures COOPI
  • Conception des contrats de prestation des services de la main d’œuvre locale en appui à l’administration
  • Préparation des états des besoins et/ou prévisionnels financiers opérationnels des activités de la construction/réhabilitation et d’autres activités nécessaires.

 

2/ Gestion logistique du projet :

  • Appui au chef de projet à l’élaboration du Plan d’achat (PDA) en donnant le détail des matériels de construction/réhabilitation
  • Prévisionnels et/ou commandes logistiques des activités de construction/réhabilitation.
  • Appui le chef du projet à la collecte des données sur la situation sécuritaire de la zone d’intervention.
  • Suivis et/ou supervisions réguliers des commandes logistiques auprès de chef du projet.
  • Elaboration du Plan logistique d’approvisionnement des chantiers à matériels/matériaux de construction et des mobiliers scolaires (pupitres, tables, chaises, etc.)
  • Elaboration d’un outil de suivi du stock du matériels de construction du projet.
  • Procéder avec l’équipe logistique à la vérification de la qualité des matériaux de construction avant leur réception.

 

3/ Gestion ou management du projet :

  • Evaluation et identification des ouvrages bénéficiaires à construire/réhabiliter (écoles, routes des dessertes agricoles, stocks communautaires, etc.) et/ou autres sites existants d’intervention.  
  • Superviser les activités de la construction/réhabilitation des écoles (y compris les latrines, etc.)
  • Superviser les activités de construction/réhabilitation des infrastructures socioéconomiques et agricoles (stocks communautaires, routes de dessertes agricoles, cliniques vétérinaires, etc.)
  • Responsable de cahier de charge (y compris les devis estimatifs et les croquis des ouvrages à construire/réhabiliter) et la gestion des matériaux/matériels aux chantiers.  
  • Encadrement de la main d’œuvre locale (sous-traitant et/ou les journaliers HIMO) pour la construction/réhabilitation des écoles et les infrastructures socioéconomiques et agricoles. 
  • Appui la supervision et la gestion des communautés bénéficiaires à travers COPA et les CLER pendant les activités de la participation communautaire. 
  • Assurer les différentes distributions des matériels/mobiliers scolaires (pupitres, etc.) et les kits de maintenance des routes de dessertes agricoles réhabilités. 
  • Suivi et/ou supervision de la fabrication des équipements/mobiliers scolaires par les partenaires.
  • Organisation des chantiers et planning des activités aux chantiers à travers les mains d’œuvres et/ou les sous-traitants locaux. 
  • Assurer la création/redynamisation et la formation des comités de gestion des écoles et des comités locaux d’entretien routier (CLER).
  • Organisation et préparation périodique des missions sur les terrains pour des supervisions/suivis et encadrement technique de la main d’œuvre locale de la mise en œuvre des activités.
  • Participer régulièrement aux réunions pour l’état d’avancé des activités du projet, organisées par le chef de projet.
  • Rédaction périodique des rapports narratifs des activités de la construction/réhabilitation et/ou d’autres activités à sa responsabilité
  • Superviser les activités de construction/réhabilitation des autres magasins, d’étangs piscicoles, de piste rurale ;
  • Participer activement avec notre partenaire local aux réceptions provisoires et définitives des ouvrages financés par le projet
  • Garantir la qualité des ouvrages (piste rurale) et des constructions/réhabilitation du projet.

Profil recherché :

 

  • Profil d’Ingénieur à Construction des bâtiments et/ou un équivalent avec au minimum 1 an d’expérience professionnelle sur un poste similaire.
  • Formation en sciences de construction, Génie Rural et/ou l’équivalent (Bac+3 ou Bac + 5).
  • Bonne expérience en construction des bâtiments à matériaux/matériels locaux,
  • Compétence sur les notions de la menuiserie pour les portes/fenêtres, toitures, mobiliers, etc. 
  • Bonne connaissance et/ou information sur les standards nationaux à matière de construction
  • Bonne connaissance de la zone d’intervention, Bili, Ango, Bondo et leurs environs Excellentes capacités rédactionnelles
  • Capacités conceptuelles : plan de bâtiment, devis estimatifs et quantitatifs, fiches des suivis des activités et de consommation des matériels/matériaux aux chantiers, etc.
  • Créativité, sens de l’initiative et autonomie dans le travail.
  • Expériences en ONG est indispensable, Capacité à travailler dans un contexte politique et sécuritaire sensible et complexe.
  • Capacités de travail sous pression et de façon autonome.
  • Maîtrise du français lingala et swahili, parlé et écrit est indispensable.
  • Fort sens organisationnel
  • Maitrise de l’outil informatique et particulièrement des logiciels de conception de plan bâtiment et de cartographie

 

Les personnes intéressées et répondant aux critères ci-dessus énumérés, sont invitées à envoyer leurs candidatures (lettre de motivation, CV, copies des titres académiques, copies attestations de services rendus et copie de la carte de l’électeur) par adresse électronique  [email protected]  , l’attention du Chef de projet, au plus tard le 15 Juillet 2020 à 16 h00 précise, heure locale.

N.B. Les candidatures féminines pour la promotion du Genre en RDC et de toute personne des bonnes mœurs sont prioritaires.

Seuls les candidats présélectionnés seront invités à prendre part à un éventuel test Ecrit suivi d’une interview individuelle . Les dossiers incomplets ne seront pas pris en compte.

 

Fait à Kinshasa, le 01 Juillet 2020

 

Joan LE COZ

 

Chef de Mission COOPI -RDC

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Présentation entreprise : Mercy Corps est une organisation non-gouvernementale internationale d’aide humanitaire et de développement. Elle est opérationnelle en République Démocratique du Congo (RDC) depuis août 2007 avec un effectif…