Spécialiste en traitement des traumatismes et des violences basées sur le genre

Spécialiste en traitement des traumatismes et des violences basées sur le genre

Lieu

Kalemie

Description

Le poste

Pact Congo,
10/13, Mutombo Katshi avenue, Gombe,
Kinshasa, DR Congo
Tel: +243-826-492-683
[email protected];
www.pactworld.org

Termes de références Spécialiste en traitement des traumatismes et des violences basées sur le genre

 

Titre : Spécialiste en traitement des traumatismes et des violences basées sur le genre
Département : Programme
Superviseur : Project Manager
Durée du contrat : 12 mois renouvelables
Localisation : Kalemie
Date d’entrée en fonction : Immédiatement

1. A propos de Pact

Au cœur de Pact se trouve la promesse d'un avenir meilleur. Organisation Internationale de développement à but non lucratif fondé en 1971, Pact travaille sur le terrain dans près de 40 pays pour améliorer la vie de ceux qui souffrent de la pauvreté et de la marginalisation. Ils servent ces communautés car ils imaginent un monde où chacun s’approprie son avenir. Pour ce faire, ils élaborent des solutions systémiques en partenariat avec des organisations locales, des entreprises et des gouvernements qui créent des communautés durables et résilientes.

Pact est un leader mondial reconnu en développement international. Son personnel dispose de nombreuses compétences dans les domaines de la santé publique, du développement des capacités, de la gouvernance et de la société civile, de la gestion des ressources naturelles, de la pauvreté, des États fragiles, du suivi et de l’évaluation, de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle, de la microfinance, etc. Cette expertise est combinée à l’approche intégrée unique de Pact, qui met l’accent sur les changements systémiques nécessaires pour améliorer la vie des gens.

2. Contexte du Projet :

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet : Tanganyika Conflict Mitigation and Reconciliation » TCMR financé par l’USAID ; projet qui a comme objectifs de construire un avenir résilient pour les communautés touchées par le conflit du Tanganyika, via les résultats intermédiaires (RI) suivants :

  • RI 1 : Intégrer des mesures d'atténuation des conflits, de stabilisation et de cohésion sociale dans les communautés touchées par le conflit afin de réduire les impacts des chocs et des stress
  • RI 2 : Renforcer l'économie rurale pour une croissance économique équitable et durable tirée par l'agriculture et le marché,
  • RI 3 : identifier, soutenir et intégrer des approches qui atténuent les chocs et les stress environnementaux
  • RI 4 :  Disponibilité et accès accrus aux services pour renforcer les capacités de résilience

A cet effet, Pact recrute pour son bureau de Kalemie du traitement des traumatismes et de la violence basées sur le genre (TH-VGB) ayant une expertise en gestion de programme et en gestion des conflits.

Il (elle) sera chargé de renforcer la capacité des organisations de la société civile (OSC) et des parties prenantes locales à plaider plus efficacement en faveur du traitement des traumatismes et des interventions contre la violence basée sur le genre VBG en sigle, notamment en allouant les fonds nécessaires à la mise en œuvre des directives existantes sur la VBG et les lois et politiques relatives au traitement des traumatismes. Il/elle concevra et fournira un ensemble complet d'activités de traitement des traumatismes et de lutte contre la VBG qui soutiennent le développement technique et institutionnel des partenaires de ce projet.

Le spécialiste de la THVBG sera un acteur clé de la promotion de la cohésion sociale au sein des communautés.

3. Fonctions Essentielles et responsabilités

  • Mettre en œuvre les interventions de TCMR3 en matière de c-SVBG, notamment en travaillant avec les OSC, les groupes de femmes et d'autres parties prenantes pour élaborer des processus et plaider en faveur des services de c-VBG et de la mise en œuvre des lois et politiques importantes en matière de c-SVBG et du traitement des traumatismes.
  • Fournir des services de traitement des traumatismes aux membres de la communauté d'une manière sensible aux conflits qui renforce la cohésion sociale, conformément aux meilleures pratiques et aux lois et réglementations appropriées.
  • Coordonner avec le personnel du projet TCMR3 et d'autres parties prenantes concernées pour renforcer les interventions de traitement des traumatismes et de c-SVBG avec un ensemble holistique d'interventions complémentaires qui répondent aux besoins identifiés des survivants. Il peut s'agir d'un soutien juridique, d'un soutien aux mécanismes de recours en cas de griefs, de conseils, de représentation, d'interventions sur les moyens de subsistance, d'autres services de santé, etc.
  • Travailler avec les communautés pour accroître la sensibilisation à la VBG et engager les dirigeants communautaires à travailler avec les OSC et à plaider en faveur de services c-SVBG et de la mise en œuvre de lois et de politiques c-SVBG ;
  • Mettre au point et faciliter la formation sur les concepts de base du genre, de la VBG et du traitement des traumatismes, notamment la formation des partenaires gouvernementaux, des OSC et des autres parties prenantes.
  • Contribuer à l'élaboration d'outils et d'indicateurs de suivi et d'évaluation.
  • Coordonner l'organisation, la collecte, la compilation, l'analyse et la diffusion des données et des résultats liés à la guérison des traumatismes et aux interventions en matière de c-SVBG.
  • Contribuer à la conception, au développement, au pré-test et à la production de matériel éducatif et promotionnel lié au renforcement des capacités. Assurez la liaison avec le personnel concerné du TCMR, tel que le spécialiste de la communication, pour un impact accru.
  • Assurer la coordination entre les partenaires de mise en œuvre de la TCMR3, le ministère du Genre et de la Famille ainsi que les autres parties prenantes concernées en matière de traitement des traumatismes et de la VBG concernant tous les aspects de la planification, du suivi et de la mise en œuvre des activités
  • Contribuer à l'élaboration et à la production de plans de travail annuels, de matériel, d'outils et de rapports de programme.

Education, expérience et Qualifications requises

  • Avoir un diplôme en sciences sociales, en santé publique, en études médicales, en développement rural et communautaire, ou dans d'autres disciplines similaires. Un diplôme de maîtrise en la matière constitue un atout supplémentaire.
  • Avoir une expérience certifiée dans le programme STAR (Strategies for Trauma Awareness & Résilience) de l'Eastern Mennonite University ou être prêt à s'inscrire et à suivre le programme.
  • Avoir au moins deux ans d'expérience progressive dans la gestion des traumatismes et/ou la c-SGBV avec des ONG internationales ou d'autres organisations concernées. Avoir acquis une expérience de travail direct avec les communautés sur le traitement des traumatismes et la c-SGBV.
  • Démontrer de solides compétences en communication orale et écrite en français et en swahili.
  • Être axé sur les résultats et l'impact.
  • Une bonne expérience avec des connaissances en matière de constructions sociales et de normes sociales des Bantous et des Twa est un avantage certain.
  • Avoir une expérience dans l'élaboration de stratégies de plaidoyer, d'outils, de formations et d'interventions.
  • Avoir des compétences dans l'élaboration et l'animation de formations sur les concepts fondamentaux du genre et de la c-SGBV.
  • Faire preuve d’une capacité avérée à planifier et à organiser le travail pour obtenir des résultats
  • Avoir une expérience professionnelle avec des projets financés par l'USAID est un atout.
  • Aptitude à aborder constamment le travail avec une attitude positive et constructive.

4. Comment postuler

Candidatures seront soumises exclusivement en ligne :

Les dossiers (CV et lettre de motivation, dernier diplôme) sont à transmettre au plus tard le 11 janvier 2022 à 16h30’ par Email à l’adresse suivante : [email protected]   avec comme objet uniquement : SPECIALISTE EN EN TRAITEMENT  DES TRAUMATISMES ET  DES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE

Les candidatures féminines et des personnes autochtones sont vivement encouragées.

Fait à Kinshasa, le 28/12/2021.

Contact

Société : PACT

Site Internet :

Email :

AVIS DE RECRUTEMENT EXTERNE 057 2021 Expert.e formation – emploi_prospection du secteur privé Lieu d’affectation                      : Kinshasa (fréquentes missions à Lubumbashi et                                                                         Kolwezi)       Date d’entrée en fonction  …