Spécialiste en Environnement, consultant

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Spécialiste en Environnement, consultant

Lieu

Goma (Nord-Kivu)

Description

Le poste

Recrutement d’un (e) Spécialiste en Environnement, consultant

Lieu : Goma , RDC

 

Le Groupe de la Banque mondiale (GBM)

Fondé en 1944, le GBM est l’une des plus importantes sources de financement et de connaissances en matière de solutions de développement dans le monde. Il est sous l’autorité de 188 pays membres et fournit des services à partir de 120 bureaux avec près de 15 000 employés répartis dans le monde.

Le Groupe de la Banque mondiale est composé de cinq institutions : la Banque internationale pour la reconstruction et le développement BIRD ; l'Association internationale de développement – IDA ; la Société financière internationale – IFC ; l'Agence multilatérale de garantie des investissements – MIGA ; et le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements – CIRDI. Ensemble, la BIRD et IDA forment la Banque mondiale qui est organisée en six services régionaux, plusieurs services généraux, et quatorze 14 pôles mondiaux d’expertise ainsi que les domaines de solutions transversales pour apporter les meilleures connaissances et solutions à ses aux clients.

Pôle Environnement, Ressources Naturelles et Economie Bleue

La gestion durable de l’environnement est vitale pour la croissance économique et le bien-être des populations. Bien gérés, les ressources naturelles renouvelables, les bassins hydrographiques ainsi que les zones terrestres et marines non protégées (productives) peuvent former le socle d’une croissance inclusive soutenue, assurer la sécurité alimentaire et contribuer à réduction de la pauvreté. Les ressources naturelles procurent des moyens de subsistance à des centaines de millions de personnes et génèrent d’importantes recettes fiscales. Les écosystèmes régulent l’air, l’eau et le sol dont nous dépendons tous, et offrent une protection unique et d’un bon rapport coût-efficacité contre les événements climatiques extrêmes et les conséquences du changement climatique.

Ce Pôle a été mis en place pour apporter un savoir, une assistance technique et un financement aux pays à revenu faible ou intermédiaire afin de les aider à gérer durablement leurs ressources terrestres, marines et d’eau douce.

Pays et contexte

L’unité opérationnelle est composée de quatre pays dirigés par un directeur des opérations basé à Kinshasa, en République Démocratique du Congo (RDC), qui est responsable du programme de la Banque mondiale en Angola, au Burundi, à Sao-Tomé et principe, et en RDC. Le/la consultant (e) est appelé à conduire conformément aux politiques de sauvegardes environnementales et au Cadre Environnemental et Social de la Banque mondiale, les diligences environnementales dans le cadre des projets financés par la Banque mondiale en RDC. Le/La candidate retenu (e) pourra également soutenir des opérations dans d'autres pays de l’unité opérationnelle, si nécessaire.

Tâches et responsabilités :

Le consultant soutiendra l'application des politiques de sauvegarde et du Cadre Environnemental et Social (CES) dans le cadre des prêts d'investissements de la Banque mondiale. Le consultant jouera un rôle essentiel dans l'application des politiques de sauvegardes environnementales [à savoir l'évaluation environnementale (PO 4.01), les habitats naturels (PO 4.04), la lutte contre les parasites (PO 4.09), les ressources culturelles physiques (PO 4.11), les forêts (PO 4.36) et la sécurité des barrages (PO 4.37)] et la gestion des risques dans le cadre du cadre environnemental et social de la Banque mondiale.

De manière spécifique et sous la supervision du point focal environnement de l’unité opérationnelle, le consultant devra :

  • participer en tant membre de l’équipe à la préparation et la supervision des projets ; 
  • fournir un soutien technique depuis l'identification jusqu'à la mise en œuvre ;
  • rechercher les possibilités d'intégrer des risques environnementaux dans divers investissements ;
  • maintenir un dialogue régulier avec les clients et renforcer leur capacité institutionnelle sur les questions environnementales lorsque cela est possible ;
  • Aider les clients à préparer des études d'impact environnemental et social (EIES) et des plans de gestion environnementale et sociale (PGES), contribuer à la revue qualité et fournir des contributions environnementales aux documents de projet tout au long du cycle de vie du projet ;
  • Fournir des conseils à l'emprunteur sur un engagement ouvert et transparent (par le biais de consultations, de la divulgation de l'information et du mécanisme de gestion des plaintes) avec les parties prenantes concernées tout au long du cycle du projet.
  • Participer aux réunions de décision et représenter SAEE3 dans les initiatives pertinentes à l'échelle de la Banque ;
  • Collaborer avec les autres pôles et les collègues de la SFI/MIGA sur des projets communs ainsi qu'avec d'autres collègues des institutions multilatérales de développement lorsqu'ils soutiennent les mêmes projets, comprendre et mettre en œuvre une approche commune.

Critères de sélection

  • Diplôme universitaire (Master ou PhD) en sciences de l’environnement, gestion des ressources naturelles ou génie de l’environnement.
  • Minimum de 5 ans d'expérience professionnelle dans le secteur de l'environnement, y compris une expérience avérée (professionnelle ou recherche scientifique appliquée) en évaluation environnementale.
  • Solides compétences analytiques, aptitude à réfléchir de manière stratégique, à analyser et à synthétiser diverses données et informations qualitatives et quantitatives relatives à l'environnement.
  • Capacité de suivre simultanément un flux de travail.
  • L'expérience dans les pays en voie de développement / économies émergentes est un avantage majeur. Capacité et volonté à voyager fréquemment, et éventuellement dans des zones reculées, fragiles et affectées par des conflits.
  • Une connaissance des politiques de sauvegarde de la Banque mondiale, du CES et / ou des normes de performance de la SFI / des politiques environnementales et sociales de la MIGA ou des normes similaires serait un atout.
  • Aptitude à travailler avec une diversité d’acteurs, y compris les parties affectées par le projet, les responsables gouvernementaux, les organisations non gouvernementales / la société civile, ainsi que les investisseurs du projet et leur personnel.
  • Excellentes compétences en Français parlé et écrit sont essentielles ; une connaissance de l’Anglais est hautement souhaitable. La connaissance d'autres langues serai un avantage.
  • Avoir un esprit d'équipe, lui permettant de travailler en tant que membre d'une équipe multidisciplinaire et multiculturelle, motiver et diriger les efforts du groupe et réseau de manière efficace au-delà des frontières.

Compétences pour les Spécialistes des Normes Environnementales et Sociales de la Banque mondiale

Communication :
Capable d’écrire et / ou présenter aisément, professionnellement avec un minimum de supervision. Capable de synthétiser (verbalement et par écrit) des problèmes complexes et de résumer clairement les points clés et questions. Comprend la nécessité d'adapter la communication au public et pouvoir préparer des documents d'appui efficacement pour faciliter sa présentation orale sur un sujet simple. Crée un environnement où le respect, le tact et la considération pour toutes les cultures sont utilisés dans toutes les communications.

Vérifications préalables
Démontre une compréhension du Cadre environnemental et social de la Banque mondiale et l’applique dans l’identification et la résolution les problèmes et risques environnementaux et sociaux. Travailler sous la supervision du Spécialiste Principal en Environnement pour effectuer un contrôle environnemental et social appliqué et fournir des commentaires à l'équipe de projet sur les questions et les risques environnementaux et sociaux avec un minimum de supervision. Détermine de manière proactive les mesures d'atténuation des risques. Démontre des compétences efficaces en gestion du temps et des ressources. Fournir des conseils efficaces et appropriés aux clients sur les questions et les risques environnementaux et sociaux, et participe activement aux discussions avec les clients sur les questions environnementales et sociales.

Mentorat et développement des personnes :
De manière proactive pourvoir du mentoring et du coaching aux collègues juniors au sein de l'équipe ou dans d'autres départements. Aider à l'intégration du nouveau personnel de la Banque (y compris les programmes spécifiques d'intégration). Contribuer aux exercices de formation.

Comment postuler ?
La Banque mondiale invite les personnes qualifiées à consulter la description complète du poste, les critères de sélection, les compétences requises pour postuler et à envoyer le CV accompagné d'une lettre de motivation à [email protected] avant le 7 janvier 2022 à 17h00.

Contact

Société : Groupe de la Banque mondiale (GBM)

Site Internet :

Email : [email protected]