La/Le Chargé (e) de Projet de Réduction des Risques de Catastrophes

Présentation entreprise : Le Catholic Relief Services, en sigle CRS, a été créé en 1943 par les Evêques Catholiques des Etats Unis d'Amérique pour venir en aide aux pauvres et au plus vulnérables. Le travail de CRS est basé sur la Doctrine Sociale de l’Eglise Catholique, en vue de promouvoir le caractère sacré de la vie humaine, ainsi que la dignité humaine. Bien que cette mission soit basée sur la foi catholique, les opérations de CRS se réalisent en faveur de besoins de tous les pauvres, sans distinction de race, de genre, de religion, de nationalité ni d’ethnie. CRS intervient dans plusieurs domaines, entre autres la santé, le VIH, les réponses aux urgences, l’agriculture, la microfinance et la construction de la paix.

Contexte et mission : Contexte La République Démocratique du Congo (RDC) est l'un des pays les plus peuplés, les plus vastes et les plus riches en ressources de l'Afrique subsaharienne. Des décennies de conflits et d'autres défis au cours des dernières décennies ont laissé le Congo avec un taux de pauvreté de 80 %, un revenu annuel par habitant d'un peu plus de $120, des services sociaux et de santé inadéquate et des institutions gouvernementales faibles. Compte tenu de sa fragilité et de la faiblesse de ses institutions, le pays est susceptible de connaître des crises sanitaires, notamment les récentes épidémies d'Ebola, de rougeole, de choléra et potentiellement de COVID-19. CRS opère en République Démocratique du Congo (RDC) depuis 1961 et met actuellement en œuvre un portefeuille diversifié de programmes d'une valeur de 24 millions de dollars (FY20) dans les secteurs des interventions d'urgence, de la santé, de l'éducation, de la sécurité alimentaire/agriculture, des moyens de subsistance, de l'eau et de l'assainissement, de la promotion de la paix et de la protection. Le financement des projets provient d'un portefeuille diversifié de donateurs publics et privés, dont l'USAID, l'Union Européenne, diverses agences des Nations Unies et des fondations privées. Le programme national (CP) de la RDC compte plus de 150 employés nationaux et internationaux travaillant à partir d'un bureau national à Kinshasa et de bureaux secondaires à Kananga (Kasaï Central), Goma (Nord Kivu), Bukavu (Sud Kivu), Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental), Lubumbashi (Haut-Katanga) et Kalemie (Tanganyika).

Profil recherché : Résumé du poste : En tant que membre de l’équipe du projet DRIVE, vous suivrez toutes les activités du projet et en ferez des rapports afin d’appuyer le travail de Catholic Relief Services (CRS) pour servir les personnes pauvres et vulnérables. Votre approche rigoureuse et axée sur le service garantira que le projet applique systématiquement les meilleures pratiques et travaille constamment à améliorer l’impact de ses bénéfices pour ceux que nous servons. Responsabilités du poste : • Appuyer la coordination et la mise en œuvre de toutes les activités du projet qui vous sont assignées, selon ce qui est indiqué dans le plan détaillé de mise en œuvre, dans la ligne des principes et normes de qualité des programmes de CRS, des exigences des bailleurs de fonds et des bonnes pratiques. • Suivre toute les difficultés et/ou les lacunes identifiées et en rendre compte pour orienter les ajustements aux plans et aux calendriers de mise en œuvre. • Aider à la redevabilité en coordonnant les activités d’évaluation du projet et en assistant les partenaires dans leur travail de collecte et d’analyse des données du projet, selon les mécanismes et outils spécifiés. Collaborer avec le ou les partenaires locaux pour préparer des rapports selon le calendrier établi pour les rapports. • Collecter des informations sur les besoins en capacité du personnel et les besoins d’assistance technique des organisations partenaires et suivre les activités de renforcement des capacités et d’appui technique pour qu’elles aient un impact effectif. • Compléter la documentation du projet pour les activités qui vous sont assignées. Aider à identifier des informations utiles pour les études de cas et les rapports sur des pratiques prometteuses. • Mettre en évidence, évaluer et surveiller les risques de catastrophe et renforcer les systèmes d'alerte rapide. • Planifier et effectuer les processus de mise en œuvre du Volet Réduction des Risques au niveau des communautés du Projet. Formation, expérience et capacités requises Études et expérience Graduat exigé. Licence souhaitée dans les sciences de développement, sciences environnementales, Sciences Sociales ou dans les domaines similaires et une expérience de travail avec les Organisations Non Gouvernementale ? Au minimum 2 ans d’expérience professionnelle dans l’appui aux projets, l’idéal dans le domaine de < Gestion des Risques et des Catastrophes naturelles > pour une ONG serait un plus. ? Des diplômes supplémentaires peuvent remplacer une partie de l’expérience. ? Expérience dans la préparation participative de plans d’action et l’implication communautaire. ? Expérience dans le suivi des projets et la collecte de données pertinentes souhaitée. ? Expérience de l’utilisation de MS Windows et des logiciels MS Office (Excel, Word, PowerPoint).