Coordonnateur de l’Unité Provinciale d’Exécution du PNDA / Nord Kivu

Contexte et mission :

Fonctions et Responsabilités

Sous la supervision et l’autorité du Coordonnateur National, le Coordonnateur/trice provincial/e assure des fonctions générales d’administration, de coordination technique, de supervision et de suivi des activités avec les différents intervenants, selon les exigences du Projet.  

       

Rôles et Fonctions:

 

 

  • Supervise le Personnel de leurs entités décentralisées respectives
  • Assure la coordination et le suivi techniques des activités conduites par les différents prestataires ;  
  • Prépare les différentes missions dans le cadre du projet et organise le travail de l’équipe technique sur le terrain en vue de garantir un monitoring efficace pour une bonne mise en œuvre des activités du projet au niveau provincial;
  • Assure la préparation des termes de référence des études, des consultants et des services requis pour la mise en œuvre des activités du projet dans la province;  
  • Assure la préparation des réunions avec la coordination nationale du projet et le comité de pilotage provincial du programme ainsi que le suivi de la mise en œuvre des recommandations issues desdites réunions ;
  • S’assure du développement d’outils et du suivi des activités de sauvegardes environnementales et sociales dans le rayon concerné du projet ;  
    • Assure la préparation et l’organisation des missions de supervision de la Banque mondiale ;
    • Veille au respect des contrats des partenaires au projet ;
    • Coordonne la préparation des plans de travail et budget annuels en vue de leur examen par le comité provincial de suivi;
    • Assure le secrétariat du comité provincial de suivi et veille à la tenue des réunions dudit comité dans les délais;
    • Collecte, agrège et transmet les données générées par le système de Suivi-évaluation à l’UNCP ;
    • Produit des rapports trimestriels et annuels;
    • S’assure de l’application et du respect scrupuleux de toutes les dispositions du manuel des opérations du projet y compris ses annexes ;   
    • Maintien le dialogue et le contact permanent avec les autorités provinciales et veille à une bonne communication sur le projet et sa visibilité

Profil recherché :

Profil requis

  • Avoir au moins un Diplôme universitaire de niveau Bac+5 ou équivalent, en agronomie, économie agricole, génie rural ou toute autre discipline similaire ;
  • Avoir une expérience solide dans la conduite des équipes multidisciplinaires ;
  • Avoir une excellente connaissance des principes directeurs et éthiques dans la gestion des projets et des bonnes pratiques dans la mise en œuvre des activités de projet de développement ;
  • Avoir une connaissance avérée de l’agriculture congolaise, notamment ses atouts et ses contraintes ;
  • Avoir des capacités dans l’analyse situationnelle des problématiques liées au développement des projets agricoles ;
  • Avoir une bonne connaissance des politiques nationales de développement du monde rural ;
  • Disposer de grandes capacités organisationnelles, la réactivité et la proactivité ;
  • Développer des compétences managériales : sens de l’éthique, du leadership, du coaching ;
  • Etre axé   sur les résultats

Etre capable de travailler sous astreintes

Par ailleurs, le/la candidat/e ou la candidate devra avoir :  

 

  • Au moins sept (7) années d’expérience dont cinq (5) au moins à un poste de responsabilité de coordination et/ou de supervision d’équipes pluridisciplinaires engagées dans la gestion et la mise en œuvre d’activités de projets de développement rural ;
  • Une bonne connaissance des procédures de la Banque mondiale ou de tout autre bailleur.  

 

 

 

IV. Critères de performance

 

Les performances seront mesurées sur la base des indicateurs ci-dessous :

  • Niveau d’exécution du programme annuel d’activités et de prise de mesures nécessaires pour respecter les délais et résoudre les problèmes ;
  • Pourcentage des réponses aux différentes questions/préoccupations de l’Unité Nationale de Coordination et des partenaires impliqués à la mise en œuvre du PNDA dans un délai de sept (7) jours;

Soumission du rapport d’activités dans le délai requis ;

  • Nombre de rapports d’activités et d’avancement du PNDA de l’UPEP transmis à l’Unité Nationale de Coordination dans le délai requis;  

Ces indicateurs de performance doivent être atteints à 75 % au moins. Un pourcentage inférieur à ce seuil (75%) est considéré comme performance faible, et médiocre si un seul de ces indicateurs est atteint à moins de 30 %.  

AVIS DE RECRUTEMENT EXTERNE 057 2021 Expert.e formation – emploi_prospection du secteur privé Lieu d’affectation                      : Kinshasa (fréquentes missions à Lubumbashi et                                                                         Kolwezi)       Date d’entrée en fonction  …