Coordinateur de projet

Coordinateur de projet

Lieu

Mutena

Description

Le poste

Descriptif du poste et spécifications du candidat

 

Résumé

Titre du poste : Coordinateur de projet – Mutena

Type de contrat : CDD (12 mois avec possibilité de renouvellement).

Rend compte a : Area Manager Kasai

Travail avec : Référent Technique Protection, Référent Technique Protection, Consultant Ingénieur en construction-Mutena, Assistant aux Finances Mutena, Assistant Log-Mutena, Assistant RH-Mutena, Officier Sécurité Tshikapa, Consultant- Spécialiste de la gestion des cas VSBG

Lien de supervision : Officier de Liaison, Officier VSBG, 2 Psychologues, Officier Cash, Officier Plaidoyer et Engagement des Jeunes

Lieu de travail : Mutena 

 

Contexte :

War Child UK travaille avec des enfants qui, en raison d'un conflit, vivent avec une combinaison de pauvreté, d'exclusion et d'insécurité. Ces enfants peuvent être des enfants des rues, des enfants chef de ménage, des enfants enrôlés dans des groupes armés ou des enfants emprisonnés.  Notre mission est de soutenir et d'améliorer les soins et la protection des enfants et des jeunes qui vivent avec une combinaison d'insécurité, de pauvreté et d'exclusion dans certains des pires endroits touchés par les conflits.  Nous attendons avec impatience un monde dans lequel la vie des enfants ne sera plus déchirée par la guerre.  Il s'agit d'une vision qui ne peut être réalisée que par les actions collectives des enfants eux-mêmes, des communautés et de leurs dirigeants, des organisations comme War Child UK, des gouvernements et des décideurs clés.

But du poste :

Le Coordinateur de projet, basé à Mutena, assure l’exécution des activités du projet « Réponse multisectorielle en éducation et protection pour les filles, les garçons et les femmes affectés par le conflit armé et la crise de déplacement dans la zone de santé de Mutena », financé par le Fonds Humanitaire, dans le cadre de la Première allocation standard 2019, en veillant à l’atteinte optimale des résultats prévus avec un impact positif sur les populations cibles des projets.

Le projet vise à mettre en œuvre un paquet multisectoriel d’activités, principalement en éducation et en protection en faveur des enfants et des femmes dans la zone de santé de Mutena, territoire de Kamonia, province du Kasai. Le projet traite également des thématiques transversales prioritaires dans le cadre de cette allocation standards, à savoir l’hygiène, la vaccination, la santé de la reproduction, la nutrition et l’enregistrement des naissances, en les liant à la protection, pour mettre un accent particulier sur la centralité de la protection.
Les activités d'éducation démarrent par une sensibilisation des communautés sur les droits des enfants à accéder à l'éducation inclusive suivie de l’Identification et intégration des enfants affectés par les Comités Locaux de Protection (CLP). En collaboration avec les structures éducatives communautaires telles que les Comités de Gestion (COGES) et les Comites des Parents (COPA) communautaires, le projet soutient également la réhabilitation/construction et équipement de salles de classe (y compris les latrines) en fonction des besoins des écoles et des plans d’amélioration pour accroitre la capacité d’accueil des écoles Les classes de récupération seront organisées pour les enfants déplacés/retournes et vulnérables locaux non scolarisés ou déscolarisés pour leur remise à niveau et leur (ré)intégration dans le système formel.4000 enfants bénéficieront de l’accès à une éducation de qualité facilitée par la distribution d’uniformes et de kits scolaires et l’assistance alimentaire/nutritionnelle visant accroitre le taux de rétention des élèves dans un contexte caractérisé par la malnutrition, l’insécurité alimentaire et la pauvreté accrue des parents ; ceux-ci devant faire face à une lutte quotidienne pour couvrir leurs besoins primaires, ce qui a un impact sur leurs pratiques parentales.

Afin de faire des espaces scolaires un environnement protecteur, les enseignants verront leurs capacités renforcées en éducation d’urgence, en protection de l’enfant (y compris sur la protection contre l'exploitation et les abus sexuels en milieu éducatif) et en hygiène. Les élèves membres des clubs de jeunes et les adolescents participeront à des formations et des activités sur la protection, l’hygiène et la santé de la reproduction visant à accroitre leur participation à la vie scolaire et communautaire ainsi que leur autoprotection. Les parents seront aussi formés sur la protection de l’enfant, la parentalité positive et sur des thématiques transversales comme l’importance de la vaccination, de l’enregistrement des naissances et de la nutrition, dans le but de d’améliorer le bienêtre et la prise en charge des enfants dans la cellule familiale.

Au niveau communautaire, les activités de protection sont centrées autour de :

  • La prise en charge multisectorielle transitoire des Enfants non accompagnés (ENA)/Enfants Sortis des Milices (ESM) en vue de leur réunification.
  • La prise en charge holistique (incluant et le référencement) des survivantes des violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG).
  • L’aménagement et l’animation de Clubs de Jeunes (CJ), établis pour apporter une réponse aux besoins psychosociaux des enfants affectées par les conflits et le déplacement, tout en privilégiant le leadership des adolescents/jeunes.
  • Le projet adopte une approche communautaire de la protection centrée sur les Comités Locaux de Protection (CLP) comme les principaux acteurs pour les sensibilisations communautaires, profilage et la gestion d’un système de référencement et de prise en charge multisectorielle. Les activités de protection bénéficieront à 12.000 dont 70% d’enfants, adolescents et des femmes.

A. Taches et RESPONSABILITES :

Développement de programme

  • Participer aux évaluations des besoins dans les communautés pour assurer une meilleure mise en œuvre du projet et contribuer au développement du projet dans la zone d’intervention.

Gestion de projets

  • Elaborer un plan de travail et adopter une planification mensuelle des activités du projet ;
  • Mettre en œuvre les activités du projet en respectant le budget et le cadre logique,
  • Travailler en collaboration avec le Référent Technique Protection et le Référent Technique Education, pour s’assurer que les activités en éducation et protection sont mises en œuvre en cohérence avec les standards et l’ensemble du programme de War Child UK en RDC et au niveau international ;
  • Veiller à ce que la politique de sauvegarde des enfants de War Child soit respectée par les personnes impliquées dans le projet, partenaires y compris ;
  • Assurer la programmation logistique des activités en collaboration avec l’assistant logistique et le Manager logistique,
  • Assister l’Area Manager – Kasai et l’Officier MEAL à établir et entretenir des suivis et évaluations en conformité avec les exigences des bailleurs ; 
  • Produire, avec les Officiers, les rapports mensuels, trimestriels et les premiers jets des rapports à soumettre au bailleur et les transmettre a l’Area Manager ;
  • Participer à toutes les réunions selon les nécessités du projet et faire parvenir de manière régulière un compte rendu à l’Area Manager-Kasai ;

Gestion d’équipe et renforcement des capacités :

  • Superviser le travail des Officiers, Psychologues et de l’Ingénieur Construction.
  • Assurer le renforcement des capacités des points focaux communautaires.
  • Mettre en œuvre les formations prévues dans le projet, le cas échéant en faisant appel aux Référents Techniques ou à une expertise externe ;

Conformité :

  • Se conformer aux politiques et procédures de War Child, entres autres, en matière de gestion financière, de sécurité et de protection de l’enfant.

Représentation :

  • Participer aux réunions de coordination et groupes de travail thématiques sur la protection et l’éducation ;
  • Travailler en synergie avec les autres intervenants de cette allocations standards dans la zone de sante de Mutena avec un accent particulier sur la centralité de la protection dans l’ensemble des interventions.

Toute autre tâche à la demande de la hiérarchie.

B.  SPECIFICATIONS DU CANDIDAT :

Expérience :

  • Minimum 5 ans dans la gestion des projets d’urgence ou de développement.
  • Expérience prouvée d’au moins 3 ans dans le domaine de la protection de l’enfance et/ou éducation.
  • Expérience pratique dans la formation et sensibilisation sur la protection de l’enfance.
  • Expérience dans un poste similaire souhaitée.

Formation :

  • Être détenteur d’au moins un diplôme d’étude supérieure (BAC+5) sciences sociales, sciences de l’éducation ou sciences de développement.

Compétences techniques :

  • Compétences avérées en gestion du cycle de projets.
  • Connaissance des normes essentielles dans la protection ou l’éducation en urgence.
  • Être capable de communiquer facilement en Français et Swahili. L’Anglais est un avantage.
  • Bonne maitrise de l’outil informatique (Word et Excel)
  • Connaissance dans la rédaction de propositions de projets
  • Bonne coordination des actions en faisant liaison avec les autres intervenants dans les zones d’intervention ciblées.

Compétences comportementales ( refer to WCUK’s soft skills framework)

  • Diriger l'organisation, communiquer sur sa mission et sa vision
  • Changer et (s') améliorer
  • Relations, collaborations et partenariats externes
  • Relations, collaborations et partenariats internes
  • Communication
  • Prendre des décisions efficaces
  • Impact des connaissances
  • Gestion des hommes
  • Obtenir des résultats

C. CONDITIONS DU CONTRAT

Heures de travail : Voir ROI
Date début : à déterminer
Grade :                                  
Salaire de base :        
Conge : Voir ROI
Autre : Comme défini dans le ROI

Procédure de soumission

  • Le dossier doit comprendre SEULEMENT une lettre de motivation (maximum 1 page) et un CV avec 3 références professionnelles (dont 1 du superviseur du dernier poste).
  • Le dossier doit être adressé par email SEULEMENT à l’adresse électronique recruitmentrdc@warchild.org.uk au plus tard le 15 juillet 2019 avec l’objet du mail la mention « CORD. PROJ »
  • Les autres documents (ex. diplômes et attestations des services rendus) seront demandés UNIQUEMENT aux personnes retenues pour le test écrit.
  • A noter que la production de l’extrait du casier judiciaire est la condition obligatoire pour la signature du contrat de travail chez War Child UK

 

N.B :

  • Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
  • Seules les candidatures retenues seront contactées par téléphone.
  • Le recrutement se fait localement.
  • War Child UK n’exige pas des frais pour le dépôt ni le traitement des dossiers.

 

 

Fait à Kananga, le 01.07.2019

Chef de Mission
Alexandre BECQUEVORT

Contact

Société : War Child UK

Site Internet :

Email : recruitmentrdc@warchild.org.uk

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !