CHARGE DE PROJET PRINCIPAL

Présentation entreprise :

Le Catholic Relief Services-USCC, CRS en sigle, Agence d’Aide Humanitaire et de Développement créée en 1943 par la conférence Episcopale Américaine, est présente en République démocratique du Congo depuis 1961.

Contexte et mission :

Contexte

CRS soutient les activités du programme en RDC depuis 1961 et entretient des relations de longue date dans tout le pays avec des partenaires et des communautés ecclésiales et non ecclésiales. Le programme de pays de la RDC dispose d'une base de financement diversifiée avec des projets dans les domaines de la nutrition, de la santé communautaire de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance agricoles, de la microfinance (SILC), du WASH et des interventions d'urgence. CRS / RDC compte actuellement plus de 191 employés nationaux et 10 internationaux et un budget FY21 de plus de $24 millions.

 

CRS met en œuvre un projet multisectoriel intégré appelé Budikadidi, une activité de développement de la sécurité alimentaire (DFSA) du Bureau des affaires humanitaires, pour obtenir des résultats durables en matière de nutrition, de sécurité alimentaire et de bien-être économique dans 474 villages de la province du Kasaï oriental. Budikadidi - ``autosuffisance'' à Tshiluba - tirera parti de la longue expérience de CRS et de ses partenaires dans les Kasaïs pour fournir un ensemble d'interventions fondées sur des preuves et adaptées localement qui permettront de renforcer les capacités locales, de renforcer les systèmes de prestation de services et d'accroître la responsabilité réduire les obstacles au changement structurels, culturels et sexistes. Les principales causes sous-jacentes de la sécurité alimentaire sont aggravées par l'isolement géographique et économique et le sous-investissement à long terme de l'État congolais. Ils comprennent des facteurs structurels tels que l'accès limité à des aliments diversifiés en quantité et qualité suffisantes, les semences, la conservation des semences ou un stockage amélioré, des institutions et des structures non responsables, une mauvaise gouvernance, des moyens de subsistance limités et des marchés inaccessibles et non intégrés. En outre, de nombreux ménages agricoles vulnérables manquent de connaissances et de compétences en matière de pratiques de soins améliorées, de technologies et de techniques de production agricole intelligentes face au climat et permettant de gagner du temps et de gestion générale des ménages. Tous ces facteurs sont exacerbés par le contrôle limité des femmes sur les décisions ayant un impact sur la nutrition, la santé et l’accès aux actifs et intrants productifs ; normes et pratiques négatives en matière de genre enracinées ; le mariage des adolescents et une forte prévalence de la violence sexiste (VBG). Budikadidi renforce la capacité d'adaptation des ménages, des communautés et des structures pour soutenir les résultats du projet au-delà du projet dans six domaines stratégiques clés. S'inspirant de la théorie du changement de Budikadidi (TOC), ces six domaines stratégiques sont pleinement intégrés dans trois objectifs de projet :

  • Objectif fondamental (PF)
  • Objectif de santé maternelle et infantile
  • Agriculture et moyens de subsistance 
     

Résumé du poste :

En tant que « Nutrition Team Lead » du projet Budikadidi, vous faciliterez la réalisation des objectifs du projet en assurant la qualité et la coordination de mise en œuvre de toutes les activités Santé/Nutrition du projet. Sous le leadership et en coordination avec le Technical Lead, vous allez fournir des directives techniques et des conseils aux partenaires de mise en œuvre afin de faire progresser le travail de Catholic Relief Services (CRS) pour servir les personnes pauvres et vulnérables. Vos compétences en coordination et en gestion des relations garantiront que le secteur dont vous êtes responsable applique les meilleures pratiques et travaille constamment à améliorer l’impact de ses bénéfices sur ceux que nous servons.

Profil recherché :

Responsabilités du poste :

  • Organiser la mise en œuvre de toutes les activités Santé/Nutrition du projet qui vous sont assignées selon ce qui est indiqué dans le plan détaillé de mise en œuvre, dans la ligne des principes et normes de qualité des programmes de CRS, des exigences des bailleurs de fonds et des bonnes pratiques.
  • S’assurer que l’apprentissage accompagne bien les activités du projet tout au long du cycle du projet. Aider à la redevabilité en coordonnant les activités d’évaluation du projet et en guidant les partenaires dans leur réflexion sur les expériences du projet. Analyser les difficultés dans la mise en œuvre et rendre compte des divergences et/ou des lacunes pour orienter les ajustements aux plans et aux calendriers de mise en œuvre.
  • Coordonner et superviser les relations de travail avec toutes les parties prenantes locales du projet et servir de personne-contact entre elles et l’équipe du projet afin de mobiliser les acteurs locaux et de promouvoir les activités et l’impact du projet.
  • Appuyer et coordonner les activités de renforcement des capacités et d’appui technique des partenaires de mise en œuvre pour que les activités Santé/Nutrition du projet soient mises en œuvre selon les directives et les normes du projet.
  • Vérifier que la documentation pour les activités assignées est complète, avec tous les documents exigés, et qu’elle est classée selon les exigences de l’agence et des bailleurs de fonds. Aider à la préparation de rapports d’analyse des tendances et de documentation d’études de cas et de pratiques prometteuses.
  • Appuyer et coordonner les activités pour établir les piliers de la durabilité des interventions Santé/Nutrition, entre autres les liens durables avec le système de santé, les liens avec les autres intervenants en santé/Nutrition dans la région, et la motivation durable des agents communautaires.
  • Collaborer étroitement avec les techniciens des autres secteurs du projet, notamment les experts en Genre, en WASH, en Agriculture dans la planification, la mise en œuvre, le suivi et la documentation des actions intégrées pour atteindre les objectifs Santé/Nutrition.
  • Mener des revues régulières des progrès, en analysant les chiffres quantitatifs de la base de données – suivant des requêtes auprès du responsable de la base de données - et du système de santé (DHIS2) pour informer les décisions et les rapports Santé/Nutrition (trimestriel, annuel) en collaboration avec les partenaires de mises en œuvre et soumettre auprès du Technical Lead.
  • Coordonner la fourniture d’un éventuel appui logistique et administratif au personnel et aux partenaires.