1 CONSULTANT (TE) NATIONAL(LE) POUR L’EVALUATION FINALE DU PROJET DRIVE 7

Présentation entreprise :

Le Catholic Relief Services-USCCB, CRS en sigle, Agence d’Aide Humanitaire et de Développement créée en 1943 par la conférence Episcopale Américaine, est présente en République démocratique du Congo depuis 1961.

Contexte et mission :

Six ans après une flambée de violence majeure, les besoins humanitaires restent répandus parmi les communautés touchées par la crise dans la province du Tanganyika, dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC). L'amélioration des conditions de sécurité dans certaines parties de la province a permis à des dizaines de milliers de ménages déplacés par la violence en 2016 et 2017 de retourner dans leurs communautés d'origine ; cependant, la plupart de rapatriés ont du mal à subvenir à leurs besoins fondamentaux et à reprendre des moyens de subsistance productifs dans les communautés qui ont été incendiées et pillées pendant les périodes de conflit. Pour les personnes déplacées à l'intérieur du pays (PDI), l'insécurité persistante a empêché le retour dans leurs communautés d'origine, les laissant dépendantes d'options de subsistance limitées, du soutien des communautés d'accueil et de l'aide humanitaire alors qu'elles subissent un déplacement à long terme. Des flambées de violence périodiques continuent également de provoquer de nouveaux déplacements dans la province du Tanganyika. Au total, OCHA a estimé que 1,2 million de personnes à travers la province avaient besoin d'une aide humanitaire au début de 2020, les rapatriés et les déplacés internes étant classés parmi les groupes les plus vulnérables de la province.
Depuis 2017 le projet DRIVE (Displaced and Returnee Households Invite Recovery in DR Congo) mis en oeuvre par Catholic Relief Services (CRS), avec le soutien financier du Bureau for Humanitarian Assistance (BHA) de l'USAID et de ses prédécesseurs Office of Foreign Disaster Assistance (OFDA) et Office of Food for Peace (FFP), a fourni une assistance multisectorielle vitale aux ménages touchés par la crise dans l'est de la RDC et à Kinshasa. Au cours de six phases initiales de mise en oeuvre, le projet DRIVE a atteint plus de 97 354 ménages (estimés à 339 004 personnes) avec des NFI, WASH et une aide alimentaire en temps opportun via une approche de mécanisme de réponse rapide. Le 27 mars 2021, CRS a lancé une septième phase du projet, ciblant un total de 96 000 déplacés internes et retournés (16 000 ménages) dans la province du Tanganyika pour une assistance d'urgence sur 12 mois de mise en oeuvre. En plus de continuer à répondre aux besoins d'urgence en matière d'abris et d'installations (S&S) en NFI, en WASH et en nourriture, le projet a accru son soutien aux moyens de subsistance des communautés de rapatriés, ciblant 6 000 ménages au total (36 000 personnes), parmi les retournés recevant une assistance dans d'autres secteurs. En novembre 2021, le projet avait atteint avec succès 43 206 personnes à travers 4 interventions menées en partenariat avec trois organisations nationales Caritas Kalemie-Kirungu, Caritas Kongolo et Caritas Manono. Les interventions ont atteint les communautés dans trois des six territoires du Tanganyika (voir l'annexe 1 pour la carte des interventions du projet), le projet fournissant une assistance par le biais de foires aux coupons et de distributions directes d'argent. À la fin du projet DRIVE, une équipe dirigée par un évaluateur externe procédera à une évaluation finale pour déterminer les réalisations et les résultats du projet et générer un apprentissage à appliquer lors des phases futures de mise en oeuvre.

Profil recherché :

Avoir au minimum un diplôme de Master ou Licence en Statistique, Economie, Sociologie, ou une autre science apparente
- Avoir une expérience avérée dans la conduite des évaluations de Projets en phase finale et autres expériences sur les études de base ou besoins,
- Avoir une bonne capacité de traitement et analyse de données qualitatives et quantitatives,
- Avoir une capacité rédactionnelle de rapports en français et idéalement en anglais
- Veiller au respect du calendrier et deadline des activités planifiées ;
____________________________________________________________________________________
- Excellente capacité d’écoute,
- Avoir une bonne capacité de gestion et supervision des équipes ;
- Être dynamique, flexible et avoir une capacité d’adaptation rapide ;
- Être apte à parcourir des longues distances à pied ;
- Être d’une bonne moralité ;
- Être prêt (e) à rester sur le terrain dans des conditions difficiles ;
- Capacité de bien gérer les informations confidentielles, etc.

Expert(e) national(e) Justice/Droit humain Lieu Kinshasa Description Le poste Catégorie:  National Lieu:  KINSHASA, Congo, République démocratique du Référence:  16001 Date limite pour postuler:  Expert.e national.e Justice/Droit humain https://jobs.enabel.be/job/KINSHASA-Expert_e-national_e-JusticeDroit-humain/748668501/   Introduction…