Spécialiste en prise en charge nutritionnelle et sanitaire

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Présentation entreprise : COOPI COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis plus de 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l'accès à l'eau, ainsi que le droit à la santé et à l'éducation des communautés les plus pauvres COOPI en RDC Présente en RDC depuis 1977, COOPI y a fortement développé ses interventions au cours des 20 dernières années en réponse aux multiples crises qui ont déstabilisé le pays. L’organisation intervient désormais dans 05 provinces avec une coordination nationale à Kinshasa. À partir du Kivu, où il y a eu la première intervention, la réponse de COOPI s’est progressivement étendue à d’autres zones, pour la mise en œuvre de programmes d’urgence en faveur des populations déplacées et victimes des conflits. La nutrition, la sécurité alimentaire et la protection sont nos trois principaux secteurs d’activité en RDC. COOPI assure actuellement la Co-Facilitation du cluster Nutrition au niveau national, au coté du lead UNICEF. Par ailleurs, l’organisation développe une politique active de partenariat avec des ONG Internationales et Nationales. Dans les provinces en sortie de crise, COOPI développe des projets pluriannuels qui posent les bases d’un développement harmonieux et durable. C’est notamment le cas dans le Haut – Katanga et le Bas Uélé ou nous mettons en œuvre un projet de lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition des populations riveraines de deux parcs nationaux, qui vise également à réduire le braconnage et la pression sur les ressources de ces espaces protégés. Un projet complémentaire est en préparation pour les memes zones, qui appuiera la participation citoyenne dans la gestion du bien commun. Enfin, COOPI met également en œuvre plusieurs projets pluriannuels de réinsertion socioéconomique de victimes et enfants vulnérables, avec notamment l’appui du Fonds au Profit des Victimes de la CPI.

Contexte et mission : Objectif du poste Le groupement « COOPI / BDC-A » s’est vu attribuer une consultance de 30 mois pour assurer la prise en charge sociale des enfants impliqués dans la chaine d’approvisionnement du Cobalt au Lualaba et Haut – Katanga à travers la réalisation des objectifs spécifiques suivants : la prise en charge scolaire des enfants travaillant dans les mines de cobalt, leur prise en charge sanitaire, nutritionelle, psychologique et l’appui à leur enregistrement à l’Etat Civil. Dans le cadre du groupement, COOPI s’occupe plus particulièrement du volet « prise en charge sanitaire et nutritionnelle » qui comprend notamment (i) l’installation et la gestion de cantines scolaires (ii) Organiser des séances de sensibilisation sur l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) et les pratiques familiales essentielles (iii) Organiser des dépistages réguliers des enfants au sein des écoles (iv) screening médical et prise en charge des soins sanitaires dans les structures sanitaires partenaires (v) suivi médical des enfants. Au sein du groupement, le spécialiste en prise en charge nutritionnelle et sanitaire assure la gestion directe d’une équipe de 04 personnes et d’un budget annuel de 400 000 $. Responsabilités Le spécialiste en prise en charge nutritionnelle et sanitaire est le responsable de la correcte gestion de son volet d’activités en termes techniques, économiques, financiers, de la gestion des ressources humaines et matérielles, avec une présence permanente sur le terrain, dans le respect du contrat et du budget du projet, des procédures COOPI et de celles du bailleur de fonds. Il assure l’obtention des résultats prévus par le projet dans le respect du budget. 1) Gestion du projet • Programmer et contrôler le déroulement des activités prévues dans le contrat, en collaboration avec le staff du projet. • Préparer le plan de travail opérationnel et la documentation du projet concernant de changements éventuels au plan initial. • Assurer, en collaboration avec la coordination pays, que les systèmes de suivi du projet soient en place et effectifs et veiller au suivi des indicateurs et des activités. • Effectuer un suivi régulier de la bonne mise en œuvre de toutes les activités sur le terrain, avec transmission des informations sur une base périodique et selon les besoins. • Préparer tous les comptes rendus, rapports techniques et financiers exigés. • Élaborer un compte-rendu de capitalisation de l'expérience développée dans le projet. • Assurer de bonnes relations institutionnelles avec les bénéficiaires, les partenaires du projet, les autorités locales et le bailleur de fond, en collaboration avec la coordination pays et dans le respect des lignes de conduite de COOPI. • Représenter directement ou organiser la représentation régulière de COOPI aux clusters nutrition et sécurité alimentaire de Lubumbashi et groupes technique associés. • Contribuer à identifier des besoins pour l’écriture de nouveaux projets, sur demande de la coordination pays. • S’assurer du respect des procédures COOPI et du bailleur de fonds dans toutes les activités et actions liés au projet, opérationnelles, administratives, financières ou logistiques. • Travailler en étroite collaboration les autres experts techniques du projet 2) Responsabilités administratives/financières En collaboration avec l’administrateur de son projet et l’Administrateur Pays : • Planifier les dépenses à effectuer. • Contrôler la cohérence des dépenses par rapport au budget du projet. • Contrôler régulièrement les dépenses effectuées et superviser la comptabilité et la gestion de caisse et du compte du projet en utilisant les outils de gestion COOPI. • Préparer le plan d’achat du projet. 3) Responsabilités logistiques/sécurité • Superviser et organiser la bonne préparation des ressources matérielles nécessaire à l’exécution du projet. • Assurer la bonne gestion des biens acquis pour le projet. • Contrôler le respect effectif des procédures de sécurité par l'ensemble des membres de l'équipe du projet/de la Base. • En lien avec le Coordonnateur Pays et le coordinateur logistique, analyser la situation sécuritaire de la zone d'intervention du projet et décider des actions à mettre en œuvre, si besoin, par rapport au plan de sécurité. 4) Ressources Humaines • Gérer le staff affecté sur le projet, en suivant les plans de travail de chaque personnel, et en développant un esprit d’équipe. • Organiser et animer des réunions de coordination de l'équipe projet. • Procéder à l'évaluation périodique du personnel et en référer à la coordination pays.

Profil recherché : ESSENTIEL • Diplôme universitaire de niveau minimum BAC+5 en Sciences de la santé, en Nutrition, en Pédiatrie ou dans une discipline similaire • Avoir une expérience professionnelle de cinq ans à l’international dans la prise en charge sanitaire et nutritionnelle des enfants (au moins 3 missions distinctes) • Faire preuve de connaissance pratique d’au moins 2 années sur la législation de prise en charge sanitaire et nutritionnelle des enfants (protection sociale, etc.) • Bonnes capacités rédactionnelles et connaissance du paquet Office • Bonne maîtrise du français, parlé et écrit • Excellente capacité organisationnelle, flexibilité, fort sens de l’initiative et autonomie dans le travail • Bonne capacité à travailler en équipe et par objectifs, capacité à former les collaborateurs selon les besoins • Excellentes capacités de négociation et communication • Intérêt et motivation à travailler dans une ONG en respectant ses valeurs et principes. • Gestion d’équipe et de budget SOUHAITABLES • Expérience préalable en RDC Les personnes intéressées, sont invitées à déposer leurs candidatures (lettre de motivation, CV, copies des titres académiques, copies attestations de services rendus copie de la carte de l’électeur, les coordonnées bancaires ) par adresse électronique [email protected], à l’attention du Chef de mission, au plus tard le 06 Juillet 2022 à 16 h00 précise, heure locale. N.B. Les candidatures féminines pour la promotion du Genre en RDC et de toute personne des bonnes mœurs sont prioritaires. Seuls les candidats présélectionnés seront invités à prendre part à une interview individuelle.